FM -

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

DES HABITANTS DE VAULX-EN-VELIN SUR LES PLANCHES DU THÉÂTRE DES CÉLESTINS DE LYON

Vendredi 6 Janvier - 06:14

Actu. locale


Les habitants de Vaulx-en-Velin ont répondu avec enthousiasme au projet piloté par le théâtre des Célestins - © DR
Une cinquantaine de Vaudais ont créé une troupe dans le cadre d'un projet culturel qui vise à rapprocher les banlieues et le centre-ville par la culture. Ils jouaient jeudi 5 janvier au théâtre des Célestins, à Lyon.

L'aboutissement de 18 mois de travail. "La Chose publique" a joué hier sa pièce du même nom sur la scène du théâtre des Célestins.

"Ils disent volontiers que cette expérience a changé leur vie" affirme Claudia Stavisky, directrice du théâtre des Célestins. "C'est un Mehdi plus calme, plus ouvert qui ressort de cette expérience" confirme Mehdi Aït Hamoudi, 38 ans.

Lina, 19 ans, tient le même discours. "Je suis une grande timide, et cette expérience m'a permise de m'affirmer, de prendre confiance en moi. Ça fait un bien fou."

La troupe s'est basée sur le texte d'un ancien universitaire lyonnais, Philippe Dujardin. Intitulé "La Chose publique", le livre a tout d'abord servi de socle à des discussions dans des collèges autour du sacré, de la Nation ou de l'école.
"On a cherché l'excellence"

Ce projet de rapprocher les banlieues et le centre-ville s'est ensuite orienté vers cette pièce de théâtre. Mais attention, ce n'est pas parce que les comédiens ne sont pas professionnels que c'est une pièce d'amateurs : "on a cherché l'excellence, s'enthousiasme Claudia Stavisky, ça a demandé un investissement énorme, d'abord un weekend sur deux, puis tous les weekends."

"Venir nous chercher sur notre territoire sans être stigmatisés et nous proposer une aventure de cette qualité, c'est un cadeau immense", confit Naziha Chalabi, une des comédiennes. "Ce serait super que d'autres, à Bron ou Vénissieux, puissent vivre ce qu'on a vécu" conclu Mehdi Aït Hamoudi.

M.D. avec AFP


@RadioScoopInfos