FM -

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

PRÉSIDENTIELLE 2017 : MODE D'EMPLOI DANS LA LOIRE ET LA HAUTE-LOIRE

Vendredi 21 Avril - 00:01

Actu. locale


Les 11 candidats à l'élection présidentielle 2017. - © Radio SCOOP
Radio SCOOP vous donne toutes les infos avant le 1er tour de dimanche 23 avril.

Quand voter ?

Dimanche 23 avril et dimanche 7 mai, les bureaux de vote seront ouverts dès 8h du matin dans toutes les communes des départements de la Loire et de la Haute-Loire.

Les horaires de fermeture des bureaux, eux, ont changé. Vous pourrez mettre votre bulletin dans l'urne jusqu'à 19h (contre 18h auparavant) dans toutes les communes de la Loire et de la Haute-Loire.

N'oubliez pas de vous rendre dans votre bureau de vote avec votre carte d'électeur, mais aussi votre carte d'identité ou votre permis de conduire (voici les autres pièces d'identité acceptées).

Les premiers résultats seront dévoilés dès 20h dimanche dans les médias.

Où voter ?

La plupart des bureaux de vote sont installés dans des mairies et écoles. Si vous n'êtes pas sûr du lieu, passez un petit coup de fil au secrétariat de votre municipalité.

À Saint-Étienne, un numéro de téléphone est dédié aux électionx (04 77 48 60 20), du lundi au jeudi de 8h45 à 17h non-stop et le vendredi de 8h45 à 16h30.

On compte 100 bureaux de vote stéphanois. Pour savoir dans lequel vous rendre, il vous suffit de regarder le numéro figurant sur votre carte électorale. Attention, ce n'est peut-être pas le même que lors de la présidentielle 2012, suite au redécoupage des élections départementales de 2015.

À Roanne, 19 bureaux de vote seront ouverts (carte ici), 11 à Montbrison (liste ici).

Voici le numéro du service élection à la mairie du Puy-en-Velay (04 71 04 08 23).

Et si on n'est pas dispo ?

On peut se faire représenter par une autre personne. C'est ce qu'on appelle le vote par procuration. La personne que vous choisissez doit jouir de ses droits électoraux et être inscrite dans la même commune que vous. N'oubliez pas de la prévenir, car elle ne recevra aucun document.

Les démarches peuvent se faire dans un commissariat de police, une brigade de gendarmerie, un tribunal d'instance. Il y a un formulaire à remplir (il est téléchargeable en ligne ici) et il faut avoir sa carte d'identité.

Par contre, dépêchez-vous, le temps presse. En théorie, on peut faire la démarche jusqu'à la veille du scrutin, mais pour éviter un problème de dernière minute, autant la faire avant.

Plus d'infos ici.

Pour qui voter ?

À vous de choisir bien sûr, après avoir parcouru les programmes des 11 candidats présents au 1er tour de cette élection présidentielle 2017. Les voici avec leurs clips de campagne et leurs projets, dans l'ordre du tirage au sort réalisé par le ministère de l'Intérieur :


Nicolas DUPONT-AIGNAN
Âge : 56 ans
Parti : Debout la France (DLF)
Programme


Marine LE PEN
Âge : 48 ans
Parti : Front national (FN)
Programme


Emmanuel MACRON
Âge : 39 ans
Mouvement : En Marche (EM)
Programme


Benoît HAMON
Âge : 49 ans
Parti : Parti socialiste (PS)
Programme


Nathalie ARTHAUD
Âge : 47 ans
Parti : Lutte Ouvrière (LO)
Programme


Philippe POUTOU
Âge : 50 ans
Parti : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Programme


Jacques CHEMINADE
Âge : 75 ans
Mouvement : Solidarité et Progrès
Programme


Jean LASSALLE
Âge : 61 ans
Mouvement : 100%
Programme


Jean-Luc MÉLENCHON
Âge : 65 ans
Mouvement : La France insoumise (LFI)
Programme


François ASSELINEAU
Âge : 59 ans
Parti : Union Populaire Républicaine (UPR)
Programme


François FILLON
Âge : 63 ans
Parti : Les Républicains (LR)
Programme


Comment fonctionne le scrutin ?

L'élection du président de la République se fait au suffrage direct. Pour être élu dès le 1er tour, il faudrait qu'un candidat obtienne la majorité absolue c'est-à-dire plus de la moitié des voix. Ce qui n'est jamais arrivé depuis l'instauration du scrutin uninominal majoritaire, c'est-à-dire depuis 1965. À chaque fois, les Français sont retournés aux urnes pour un second tour, pour départager les deux candidats arrivés en tête. Celui qui l'emporte à ce moment-là est tout simplement celui qui a obtenu le plus grand nombre de voix. Petite nouveauté pour cette élection, les votes blancs ne sont plus assimilés à des votes nuls. Le code électoral a été modifié en 2014 pour donner de la visibilité aux électeurs qui refusent de choisir parmi les candidats en lice. Pour autant, ils ne pèsent pas sur les résultats. Ces votes blancs sont seulement recensés, ils ne comptent toujours pas comme des suffrages exprimés.



@RadioScoopInfos