FM -

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

[TÉMOIGNAGE] DES SUPPORTERS DE STRASBOURG AGRESSÉS À LYON PORTENT PLAINTE

Mardi 8 Aout - 16:33

Football


Les supporters du RC Strasbourg au Groupama Stadium de Lyon le samedi 5 août. - © Twitter / RC Strasbourg Alsace
Plusieurs supporters alsaciens se sont fait agressés samedi soir, aux abords du Parc OL, en marge du match OL-Strasbourg. Régis, accompagné de quatre amis, en faisait partie.

"Pour moi, ce ne sont pas des hooligans. Ce sont des lâches qui s'attaquent à des gens qui ne cherchent pas la bagarre." Samedi soir, Régis et ses amis portaient le maillot bleu de Strasbourg et le drapeau du Racing, pour soutenir le club de leur enfance. Il raconte qu'ils ont été agressés à la fin du match en voulant récupérer leur voiture sur le parking. "Mon ami s'est pris un coup de poing et la sécurité est venue nous protéger. À ce moment-là, on s'est faufilé dans la voiture et on a décampé", se rappelle-t-il.

Un début de soirée qui annonce la couleur

Dès leur arrivée au stade, l'ambiance est plantée. Pas de parking visiteur pour eux : ils arrivent trop tard, et par leurs propres moyens. Puisqu'il ne s'agit pas d'un match à risque, ils sont dirigés vers le parking P7, au milieu des voitures lyonnaises.

« On est heureux à notre arrivée : c'est le retour du Racing en Ligue 1, on découvre ce grand stade ultramoderne qu'on n'a clairement pas l'habitude de fréquenter. Du coup on chante un peu avant de se garer, mais rien de bien méchant. En sortant, on se fait directement insulter, pousser par 5, 6 gars" raconte ce trentenaire installé à Strasbourg.

La petite équipe ne veut pas de problème et décide de ne pas répondre.

Pas d'encombres pendant le match

A son grand étonnement, Régis et ses amis, qui ne font pas partie d'un groupe de supporters, se font escorter jusqu'au parcage visiteur. « On n'est pas habitué à cela, et puis on pensait que les embrouilles étaient terminées. »

Malgré la lourde défaite des Alsaciens (4-0), l'ambiance est festive dans la tribunes des Alsaciens. « On se prend une raclée comme prévue, mais c'est la joie, tout se passe très bien. »

« On a dû se faufiler, sinon ça partait en carnage »

A la fin du match, les mêmes stadiers reconduisent les cinq supporters vers le parking. La sécurité les laisse à 200 mètres de leur voiture. Et là, cinq Lyonnais(es), "visiblement sobres, nous demande agressivement de ranger notre drapeau aux couleurs du RCSA. [...] Ça se voyait, ils avaient envie de cogner ", continue Régis.

Avant que la sécurité n'ait pu se rapprocher, un de ses amis reçoit un coup au visage. L'histoire s'emballe. Les 5 supporters alsaciens se dépêchent de rejoindre leur véhicule. Et ce ne sont plus 5, "mais 20 à 30 personnes qui insultent, qui crient. Nous, on a dû se faufiler dans notre voiture et partir, sinon ça partait en carnage", assure-t-il. La rixe s'est ensuite poursuivie entre Lyonnais et stadiers.

D'autres cas d'agressions ce soir-là

Ils s'en sont finalement sortis secoués, mais sans blessure grave. "On a vraiment eu de la chance", souffle Régis. "Quand on voit qu'un Strasbourgeois s'est fait attrapé dans les toilettes, ils lui ont cassé la clavicule. Un autre s'est fait étranglé avec son écharpe, c'est très grave…" soupire le supporter.

Les agressions à l'encontre de supporters lambdas sont pourtant assez rares aux abords des matchs de foot. En général, ce sont plutôt les ultras qui se battent entre eux, dans des coins discrets.

Régis est finalement surtout déçu. « J'adore Lyon, j'adorais cette équipe à l'époque de Juninho. On a parlé à plein de supporters lyonnais très sympa la veille. On a bu des coups avec eux, c'était génial ! Je ne comprends vraiment pas ce qu'il s'est passé », regrette-t-il.

Régis et ses quatre amis ont porté plainte contre X ce mardi.


@RadioScoopInfos