SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

DES TESTS SÉROLOGIQUES POUR LES POMPIERS

Jeudi 28 Mai - 05:24

Community Scoop


Pompiers véhicule - © Hugo Harnois / Radio Scoop
C'est une première en France et c'est dans notre région. Depuis la semaine dernière et jusqu'à la fin de cette semaine, 600 pompiers de l'Ain participent à une étude menée par le Service d'Incendie et de Secours du département.


Le but, c'est de savoir s'ils ont été en touchés ou non par le virus durant ces derniers mois.

Rassurer et mesurer l'efficacité des gestes barrières


D'abord pour rassurer les pompiers, les personnels techniques mais aussi les employeurs des pompiers volontaires. Ensuite, il s'agit également de mesurer l'efficacité des gestes barrières mis en place durant les interventions.

Lors de toutes leurs interventions, les pompiers doivent porter un masque et en faire porter un à la victime prise en charge. Lors d'une suspicion de Covid-19, ils doivent notamment rajouter une paire de gants, une sur-blouse, une charlotte et des lunettes de protection.

Moins de 3% de cas positifs


Selon les premiers résultats des tests, tout ce dispositif semble donc avoir été efficace. "On a déjà deux tiers des réponses et sur les 400 pompiers testés, moins de 3% sont positifs, ce qui nous place en dessous de la moyenne nationale", assure Hugues Deregnecourt, directeur du SDIS de l'Ain.

Sur ces rares cas, la direction tente d'établir quand et comment le pompier a été en contact avec le virus, lors d'une intervention ou dans son quotidien.