SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

EN PLEINE CRISE, LA SPA DE LYON LANCE UN APPEL AUX DONS

Mardi 24 Mars - 11:35

Community Scoop


Un chaton perdu, recueilli par la SPA de Lyon - © SPA de Lyon
Pour faire face à la crise sanitaire et aux mesures de confinement, l'association en appelle à la solidarité.


"Depuis le 17 mars, la SPA de Lyon est en situation de crise", annonce d'emblée l'association. Compte tenu de l'épidémie de Covid-19, les refuges de Brignais et de Dompierre-sur-Veyle sont actuellement fermés aux visiteurs jusqu'à nouvel ordre.

"En effectif légèrement réduit, nos équipes sont en place pour assurer le service fourrière et l'accueil des animaux trouvés, et bien entendu pour assurer le bien-être et les soins quotidiens de près de 200 animaux présents (chiens, chats, nouveaux animaux de compagnie)", précise la SPA.

"Nous poursuivons également dans la mesure du possible nos enquêtes et les interventions terrain, pour les sauvetages d'animaux maltraités", ajoute-t-elle.


"Des abandons en masse seraient dramatiques"


Surtout, la SPA s'inquiète du comportement de certains dans les semaines à venir. "Jusqu'à aujourd'hui, nous n'avons pas constaté de recrudescence d'abandons. Cependant, nous redoutons une vague massive d'abandons, due aux questionnements de certains individus face au coronavirus et aux fausses informations qui pourraient circuler", confie l'association.

Elle rappelle "qu'à ce jour, le message est clair : aucun élément ne permet de penser que les animaux de compagnie (chats, chiens, NAC) sont impliqués dans la circulation du virus. Bien que l'OMS nous affirme qu'aucune transmission n'est avérée de l'homme à l'animal, ni de l'animal à l'homme, certains pourraient tout de même franchir le pas..."

"Des abandons en masse seraient dramatiques pour notre association, qui subit déjà l'arrêt brutal des adoptions en cette période de confinement pour libérer des boxes", assure-t-elle.

Comment aider la SPA ?


"Nous avons reçu de nombreux messages de soutien qui nous ont apporté un sincère réconfort moral. Certains se proposent de sortir les chiens, d'autres d'accueillir des chats en famille d'accueil, d'autres encore nous demandent comment ils peuvent nous aider", écrit la SPA.

Si elle ne peut, pour l'instant, accueillir des bénévoles, l'association précise que des dons sont possibles pour la soutenir.

"Bien que nos refuges soient fermés, il est possible de nous envoyer ou de nous déposer des dons alimentaires pour chats, chiens (croquettes, pâtées, os à ronger, friandises…) ou rongeurs (graines, foin…)", assure-t-elle. Avant d'appeler également aux dons financiers "pour nous aider à sauver les animaux abandonnés pendant cette période de confinement".

"La SPA de Lyon, association indépendante, ne bénéficie d'aucune subvention et ne peut compter que sur les dons de ses sympathisants pour assurer la pérennité de ses actions", précise-t-elle.

Toutes les informations pour soutenir la SPA de Lyon sont à retrouver sur le site de l'association.



Confinement jour 18 : Sylvain, poseur de cuisines en chômage partiel
Confinement jour 18 : Sylvain, poseur de cuisines en chômage partiel
Confinement jour 18 : Evelyne, secrétaire en télétravail
Confinement jour 18 : Cathy, hôtesse de caisse
Confinement jour 18 : Cyril travaille dans la gastronomie collective
Pascal Obispo présente "Pour les Gens du Secours" dans Scoop Matin
Confinement jour 17 : Norah, responsable d'immeuble
Confinement jour 17 : Isabelle, agent technique en logistique
Confinement jour 17 : Cathy, confinée, travaille à l'assurance maladie
Confinement jour 17 : Stéphanie, secrétaire médicale
Confinement jour 17 : Olivier, lance une WebTV pour l'ouest lyonnais