SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LOIRE : LA FOURME DE MONTBRISON DE PLUS EN PLUS PRISÉE DES PARISIENS

Jeudi 6 Mai - 17:05

Community Scoop


La fourme de Montbrison... dans le métro parisien ! - © Twitter - Julien Borowczyk
Pendant les vacances d'avril, une campagne de communication a été menée dans le métro parisien. Appréciée dans la Loire, la fourme de Montbrison souhaite étendre sa notoriété.


Quand la fourme de Montbrison drague… les Parisiens ! Considéré dans la Loire comme le meilleur fromage du monde (au moins !), la fourme de Montbrison a décidé d'aller faire sa promo… dans le métro, à Paris.

"Faire une campagne de pub à Paris, seul, c'est impossible"


Ces dernières semaines, des affiches du fromage ligérien, ainsi que de 50 autres fromages AOP ont été placardées dans la capitale. Cette campagne commune pensée par les AOP laitières françaises vient compenser l'absence de visibilité après l'annulation du salon de l'agriculture.

Cette campagne de communication à Paris est une première pour la fourme de Montbrison. "Un campagne de pub à Paris coûte très chère, notamment dans le métro. Je ne sais pas s'il faut faire une campagne groupée mais en tout cas, nous, on n'avait jamais essayé d'y aller seul car ce n'est pas finançable", explique Hubert Dubien, le président du syndicat de la fourme de Montbrison.

De deux fabricants de fourme à sept


"Pour une appellation comme la nôtre, qui est en déficit de notoriété, c'est une très belle opportunité. Actuellement, on développe le marché parisien de manière considérable, que ce soit auprès des crémiers parisiens ou au marché de Rungis. Et ça se ressent en termes de ventes. On sait très bien que chez nous, le consommateur ligérien joue le jeu, ce n'est pas dans la Loire qu'on vendra plus de fourmes. Donc il faut ouvrir nos ailes et aller voir un petit peu plus loin", conclut Hubert Dubien.

La fourme de Montbrison, c'est 200 emplois directs dans le Forez. De deux fabricants il y a cinq ans, ils sont sept aujourd'hui. La fourme de Montbrison a d'ailleurs été reconnue au patrimoine culturel immatériel national de l'UNESCO en 2018.