SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

SAINT-ÉTIENNE LANCE SON PREMIER MARCHÉ SOLIDAIRE

Jeudi 10 Juin - 06:00

Community Scoop


Le marché solidaire à Saint-Étienne - © Radio Scoop
Les bénéficiaires du Secours Populaire de Saint-Étienne peuvent désormais profiter d'un marché solidaire, où les légumes sont à prix (très) réduits.


C'est une première qui a vocation à devenir pérenne à partir de septembre prochain. Ce mardi 8 juin, le premier marché solidaire a été lancé à Saint-Étienne. Il est le fruit d'un partenariat entre le Secours Populaire, la mairie de Saint-Étienne et la Chambre d'Agriculture de la Loire. Il permet aux plus démunis d'avoir accès à des produits frais et de qualités, tout en respectant leur budget.

Un rabais de 80% pour le bénéficiaire


Ce marché solidaire se situe au 20 rue Descours, à Saint-Étienne. Les bénéficiaires de l'association peuvent ainsi obtenir des produits frais, différents des denrées non périssables que propose régulièrement le Secours Populaire.

En revanche, contrairement à un marché classique, les légumes ne coûtent que 20% du prix “normal”. Les 80% restants sont à la charge du Secours Populaire et de la mairie. Coût de l'opération pour compléter l'achat des produits : 6 500 euros par marché.

Sur place, dans une ancienne cour d'école, tout est millimétré : 20 personnes sont reçues par quart d'heure dans le marché solidaire. "Les bénéficiaires viennent avec leur sac, ils passent devant les étals et prennent ou non les produits proposés. C'est une organisation simple mais ça demande un peu de travail", sourit Cathy, bénévole mobilisée pour tenir un stand.

"Avant, je n'allais pas au marché"


Et pour les bénéficiaires, c'est une belle affaire. "Si on prend l'exemple des familles nombreuses, celles de 6 et 8 personnes. Elles payent 8 euros et repartent avec plus de 22 kilos de marchandise", précise Dominique Roche, la présidente du Secours Populaire.

Tout le monde est content, Jamila, une bénéficiaire, sort ravie du marché solidaire. "Je n'allais pas trop dans les autres marchés car les produits restent chers. Là, l'accueil est chaleureux, on est bien servi. On a eu droit à des œufs, du fromage, des fruits et des légumes, ça sera tout frais pour le couscous (rire). Avoir accès a des produits frais, ça n'a pas de prix. C'est intéressant, il n'y a rien à redire la dessus".

En tout, 206 familles ont été accueillies mardi matin pour ce premier jour de marché solidaire. L'opération sera définitivement lancée à la rentrée, en septembre prochain, avec un marché organisé chaque mois. La volonté est aussi de l'étendre aux bénéficiaires d'autres associations et sur d'autre communes de la Métropole.

Le reportage de Radio Scoop sur place :