SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

VÉNISSIEUX : UN BOUCHER DONNE DES PANIERS DE VIANDE AUX FAMILLES DANS LE BESOIN

Jeudi 11 Février - 05:00

Community Scoop


La Grande Boucherie Slimani à Vénissieux - © Valentin Chenard
Mourad Slimani de la Grande Boucherie Slimani située à Vénissieux a décidé d'utiliser les bénéfices de son commerce pour venir en aide à près de 700 familles en difficulté financière


"Au lieu de partir à Dubaï, on fera partir du bonheur dans les familles, c'est dix fois mieux", c'est le crédo de Mourad Slimani. Ce propriétaire de la Grande Boucherie Slimani à Vénissieux a décidé d'utiliser les bénéfices réalisés par son commerce en 2020 pour aider les personnes dans le besoin.

Avec 35.000 euros de bénéfice, il a donc créé des colis de 5 kilos de viande qu'il donne ensuite à des familles en difficulté financière. C'est avec sa fille Alexia mais aussi des jeunes et des retraités bénévoles qu'il a organisé toute cette distribution pour une durée de trois semaines.

Une action qui se veut un minimum discrète


Par le biais de la mairie de Vénissieux, Mourad a reçu une liste de près de 700 personnes qui pouvaient prétendre à ces colis gratuits. Ces personnes ont donc reçu un bon avec un numéro, pour leur permettre de venir chercher leur panier, où figure plusieurs variétés de viande pour tenir au moins sept jours, d'une valeur d'environs 30 euros.

C'est d'ailleurs la seule vérification que le boucher a demandé : "je ne veux pas leur nom, leur adresse, s'ils ont le bon avec un numéro, ça me suffit, je leur demande de signer face au numéro et c'est ok".

Les colis se trouvent dans l'arrière-boutique © Valentin Chenard


Pour que cela reste discret, c'est dans l'arrière boutique que tout est réalisé. "Tout est indiqué avec des flèches, et comme ça on évite que ce soit devant tout le monde (...) quand je vois des familles, avec des gosses, je suis évidemment touché et peiné, j'ai vu des femmes pleurer quand elles ont reçu leur colis" explique-t-il.


Réitérer l'initiative pour les étudiants


"Mon souhait, mon rêve, c'est que ce genre d'action s'organise partout, on est capable de le faire en France" nous confesse Mourad Slimani. Une action qu'il aimerait réitérer pour les étudiants en avril prochain : "j'ai pris cette décision avec des associations étudiantes et j'aimerais faire le maximum que je peux pour eux, c'est notre avenir les étudiants ! Il faut les aider parce que plus tard, ils deviendront nos médecins, nos avocats, nos infirmiers".