SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

ELECTIONS MUNICIPALES : LES PRINCIPAUX RÉSULTATS DANS LE PUY-DE-DÔME

Dimanche 15 Mars - 22:10

Elections 2020


Un électeur vote en mettant son bulletin dans l'urne. - © Ministère de l'Intérieur
Comme ailleurs en France, le scrutin dans le Puy-de-Dome a été marqué par une forte abstention. À 17 heures, une heure avant la fermeture des bureaux, le taux de participation était de 35,44 %, contre 57,09 % en 2014.


Tour d'horizon des résultats dans les principales communes du Puy-de-Dôme.

Des maires facilement réélus


Le premier à communiquer a été Frédéric Bonnichon (LR) à Châtel-Guyon. Le maire sortant a été réélu avec 81,75 % des voix.


À Issoire, Bertrand Barraud (LR) s'impose dès le premier tour avec 66,73 % des suffrages.

Réélection facile aussi pour les centristes Flavien Neuvy à Cébazat (74 % des suffrages) et Hervé Prononce au Cendre (89,66 %).

Prime aux sortants


À Riom c'est le maire sortant Pierre Pecoul (divers droite) qui arrive en tête avec 41,55 % des suffrages, devant la liste PS et EELV menée par Charles Brault (31,41 %). En troisième position, on retrouve Boris Bouchet (PC et Insoumis ) avec 19,56 % des suffrages, et enfin le candidat LREM Marc Conçu (7,47 %).

À Cournon d'Auvergne, Bertrand Pascuito ne se représentait pas, mais la gauche conserve la ville. François Rage (PS) est élu dès le premier tour avec 51.88 % des suffrages.

À Clermont-Ferrand, c'est le maire sortant Olivier Bianchi qui arrive en tête. Il obtient 38,09 % des suffrages. Derrière lui on retrouve Jean-Pierre Brenas (LR) avec 20,74 %, puis Eric Faidy (LREM) avec 15,54 % des suffrages. Marianne Maximi (Clermont en commun) peut elle se maintenir, avec 12,31 % des voix.



À Chamalières aussi il y aura un second tour. Louis Giscard d'Estaing arrive en tête avec 42.78 % des suffrages. En deuxième position on retrouve la liste de Julie Duvert, soutenue par LREM (38,32 %). La liste de gauche menée par Thomas Merzi (13,92 % des suffrages) arrive en troisième position.