SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

BOURG-EN-BRESSE : DES MILITAIRES DE L'OPÉRATION SENTINELLE DÉPLOYÉS

Lundi 16 Novembre - 05:14

Actu. locale


Un militaire dans le cadre de l'opération Sentinelle - © Delphine Convert
Depuis une semaine, des soldats de l'opération Sentinelle patrouillent dans le centre-ville et l'agglomération burgienne, pour parer à la menace terroriste.


Suite aux attentats de Conflans Saint-Honorine et de Nice, le plan Vigipirate a été relevé au niveau "urgence attentat". Les patrouilles de l'opération Sentinelle ont été renforcées dans toute la France, comme à Bourg-en-Bresse par exemple .

Sécuriser les lieux où il y a du public


Vous les avez peut-être déjà croisés, treillis militaires et fusils mitrailleurs en bandoulière, ces soldats de l'opération Sentinelle sont déployés depuis le 9 novembre à Bourg-en-Bresse.

"Ces déploiements Sentinelle sont là pour assurer la sécurisation de nos concitoyens en ce qui concerne le risque anti terroriste", explique Catherine Sarlandie de la Robertie, la Préfète de l'Ain.

Les militaires patrouillent autour des établissements scolaires, des lieux de cultes, de la préfecture, de la mairie, ou encore aux abords des centres commerciaux et hôpitaux.

"Cela vient alléger la lourde tâche qui incombe aux forces de l'ordre qui assurent, outre le risque anti terroriste, les contrôles du confinement, l'ordre public, la lutte contre la délinquance, les enquêtes, etc. Ces militaires viennent en complément sur le risque anti terroriste", poursuit-elle.

"Ces militaires sont vigilants à des personnes qui seraient menaçantes, qui voudraient s'en prendre à la sortie des écoles par exemple. D'ailleurs, il y a des mamans qui les ont remercié de leur présence à la sortie d'une école car elles se sentaient plus en sécurité avec leur enfants", ajoute la préfète.



Ces militaires sont présents au moins jusqu'au 5 décembre à Bourg- en-Bresse. La préfète de l'Ain a déjà fait une demande pour que les militaires soient déployés au delà de cette date et sur tout le département de l'Ain.