SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

AIN : LA PREMIÈRE COLOCATION POUR PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES VIENT D'OUVRIR

Vendredi 30 Juillet - 05:13

Actu. locale


a première colocation pour personnes âgées dépendantes dans l'Ain - © Delphine Convert
C'est inédit dans l'Ain, une colocation pour personnes âgées dépendantes a ouvert ses portes mi-juillet, à Attignat, au nord de Bourg-en-Bresse.


En France, 64 communes accueillent ce type de colocation lancé par Ages et Vies, dont 2 en Auvergne-Rhône-Alpes (une dans l'Isère et une autre dans l'Allier) ainsi que 3 en Saône-et-Loire).

8 colocataires par maison et des auxiliaires de vie


À Attignat, à quelques pas du centre du village, deux maisons de 380 m² ont été construites, sur un terrain de 2900 m². Au total, 16 colocataires âgés se partagent les lieux (8 par maison).

À l'intérieur : des parties communes, comme le salon, la cuisine, la salle à manger, et des espaces privatifs. Chaque colocataire dispose ainsi d'une chambre de 30 m² avec une salle de bain.

Une équipe d'auxiliaires de vie est présente pour s'occuper des colocataires et les accompagner dans leur quotidien (aide au lever, au coucher, toilette, ménage, linge, animations, et repas faits maison).

Spécificité du concept : 2 des 6 auxiliaires de vie embauchés vivent sur place avec leur famille, dans un logement de fonction à l'étage de chaque maison. C'est le choix qu'a fait notamment, Jérôme Bellisario, auxiliaire de vie et responsable de la colocation.

"Auparavant, j'étais auxiliaire dans une maison de retraite où j'avais 24 résidents, là il y a seulement 8 colocataires, ça permet d'avoir un véritable échange, de bien connaitre leurs attentes, leurs besoins et leurs angoisses", explique-t-il.

"C'est vraiment un choix de vie d'être en colocation, de participer aux tâches quotidiennes et pour les colocataire, ça leur permet de garder une certaine autonomie car, par exemple, ils participent à la préparation des repas", poursuit-il.



Tarif pour chaque colocataire : environ 1600 euros par mois, aides déduites. Un montant qui comprend le loyer, les charges locatives, les frais d'achats alimentaires et les prestations d'aide à la personne.