SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

AUBIÈRE : UN ANCIEN GILET JAUNE CANDIDAT AUX MUNICIPALES

Vendredi 15 Novembre - 05:30

Actu. locale


Olivier Murin, candidat à la mairie d'Aubière - © Olivier Murin
Olivier Murin, alias Zolive, a beaucoup couvert le mouvement sur les réseaux sociaux. Aujourd'hui, il a pris ses distances, et s'engage dans la campagne des élections municipales sur la commune d'Aubière.


Ne lui parlez surtout pas de candidature "Gilet jaune". Olivier Murin présente son projet comme "apartisan", loin des partis politiques traditionnels.

Des heures passées sur le rond-point

Le mouvement des Gilets jaunes est né le 17 novembre 2018. Dès les premiers jours, Olivier Murin se rend sur les ronds-points, attiré par cette démarche nouvelle. Très actif sur les réseaux sociaux, sous le pseudonyme Zolive, il relaie la colère des manifestants et filme les manifestations.

"J'ai passé des heures avec ces gens. J'ai ri avec eux, j'ai pleuré avec eux, j'ai beaucoup appris, confie t-il un an après. J'ai rencontré des gens très différents, certains dans la galère, d'autres beaucoup plus aisés. Des profils très différents, mais animés par une seule idée, que la France aille mieux".

Pacifiste, le mouvement peine à se diversifier à Clermont-Ferrand. Les luttes d'égo sont parfois compliquées, et petit à petit Oliver Murin s'éloigne du collectif.

Un engagement différent

Aujourd'hui il a décidé d'être candidat aux élections municipales à Aubière. "C'est peut-être le moment que les gens de bonne volonté s'investissent. C'est dans cette démarche que je m'inscris en tout cas". Son équipe de campagne et sa liste sont en train d'être constituées.


Ce samedi 16 novembre, "avant tout par amitié", il sera sur le rond-point de Gerzat.
Le collectif Gilet jaune du Puy-de-Dôme appelle à un rassemblement à partir de 13 heure, pour marquer le premier anniversaire du mouvement.