SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

AUVERGNE-RHÔNE-ALPES : LE BILAN DES CONFÉRENCES CITOYENNES

Lundi 18 Mars - 06:00

Actu. locale


Stand de proximité- Grand débat National - La Poste Bourg-en-Bresse - © Delphine Convert
Une centaine de personnes ont participé aux conférences citoyennes vendredi et samedi à Lyon, dans le Rhône.


Le grand débat, acte 2 ! Originaires des 12 départements d'Auvergne-Rhône-Alpes, les participants ont été tirés au sort par téléphone. Ceux qui ont accepté ont été réunis vendredi et samedi derniers par groupe de huit ou neuf personnes, autour des quatre catégories du grand débat.

Parmi les participants : la présence de Lilian Tichit, kinésithérapeute et ostéopathe. "Curieux d'y aller" sans forcément connaître le grand débat, le Clermontois âgé de 29 ans trouvait "l'idée intéressante" et souhaitait "laisser une dernière chance au système politique". Il ajoute : "je voulais voir si ce qu'on allait produire allait vraiment remonter plus haut, et voir que le système n'était pas biaisé".

"On veut avancer dans la même direction"

Pendant deux jours, les membres de son groupe - composé d'enseignants, de jeunes actifs et de retraités - devaient travailler sur l'organisation de l'Etat et des services publics. Et celui qui ne se sent plus représenté a trouvé que "la communication était très bonne" au sein de son groupe. "Malgré la diversité, on veut avancer dans la même direction".

21 propositions retenues

Finalement, les participants ont dû sélectionner une seule proposition à la fin des conférences citoyennes : "on a proposé de rapprocher les hauts fonctionnaires du terrain, parce qu'ils sont souvent déconnectés du sujet. Pourquoi pas organiser, comme ici, une réunion où il y aurait aussi des professionnels de certains métiers. Et faire des propositions issues de la base, qui remonteraient au sein de l'assemblée".

À la fin des conférences au total, 21 propositions sont ressorties. Chaque table devait les évaluer de 0 à 4 étoiles, par degré d'intérêt.