SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

CADEAUX DE NOËL : LE CONFINEMENT A PERMIS DE PRENDRE DE L'AVANCE

Mercredi 25 Novembre - 05:16

Actu. locale


Des cadeaux de Noël au pied du sapin. - © DR
Noël, c'est dans un mois jour pour jour ! Les plus organisés ont déjà bien avancé sur l'achat de leurs cadeaux...mais ce n'est pas le cas de tout le monde.


Enfin une bonne nouvelle : plus qu'un mois à patienter avant d'ouvrir les cadeaux de Noël. En espérant qu'on puisse se réunir pour les fêtes de fin d'année...

"Privilégier les commerces de proximité"


Certains ont trouvé un avantage au confinement, réfléchir aux cadeaux à offrir. "J'ai eu plus de temps pour effectuer mes repérages sur internet et pour piocher des idées sur les réseaux sociaux. Maintenant, j'attends la réouverture des magasins pour faire mes achats en direct ou passer par le click and collect", explique Laure, qui partage avec Marion, une voisine, la volonté de "privilégier les commerces de proximité et les petits commerces".

"Sauf que moi, je n'ai pas du tout avancé ! C'est peut-être à cause de la période, je n'arrive pas à me projeter sur les fêtes de fin d'année. Résultat, je n'ai acheté aucun cadeau et je n'ai même aucune idée", déplore cette prof de danse, pas forcément emballée à l'idée d'affronter la foule dans les grands magasins.

"Le coup de stress, ça fait partie de Noël"


Dylan n'aura pas besoin de le faire, puisque les cadeaux pour ses deux filles sont déjà tous achetés ! "ll reste une ou deux petites bricoles pour le reste de la famille, mais globalement, on a été efficace", sourit-il.

Leslie n'est pas aussi avancée mais elle s'est surprise elle-même de tant d'anticipation. "D'habitude, je fais mes cadeaux en décembre, souvent en dernière minute, mais là, entre les repérages et le click and collect, je suis largement dans les temps. C'est presque trop beau", s'étonne-t-elle, avant de reprendre : "parce que le coup de stress du dernier cadeau qu'on ne trouve pas le 23 décembre, ça fait partie de Noël !"

Pour les prévoyants comme pour les retardataires, crise sanitaire ou pas, l'objectif reste le même : offrir ses cadeaux en temps et en heure...et surtout qu'ils fassent plaisir !