SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

CLERMONT-FERRAND : L'AVENUE VERCINGÉTORIX ET LA RUE BALLAINVILLIERS EN PLEINE MUTATION

Mercredi 19 Janvier - 05:00

Actu. locale


L'avenue Vercingétorix, à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), après la rénovation. - © Clermont Auvergne Métropole
Le projet Inspire va profondément modifier les transports en commun à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) et dans le reste de l'agglomération. La ville de Clermont-Ferrand en profite pour réaménager une partie importante de son centre-ville, en partant de l'avenue Vercingétorix jusqu'à la place Renoux et en passant par la rue Ballainvilliers.


Changements en vue dans le centre-ville de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme). Après l'abaissement de la vitesse à 30 km/h et la piétonisation du centre historique, c'est le projet Inspire, consacré aux transports en commun, qui va remodeler une zone de trois hectares, comprise entre la place Renoux, la rue Ballainvilliers et l'avenue Vercingétorix.

Moins de voitures, plus d'arbres


Le projet Inspire prévoit de prolonger les lignes de bus B et C et de les basculer en site propre, c'est-à-dire avec des couloirs de circulation dédiés. Dans ce cadre-là, la ville de Clermont-Ferrand a décidé de réaménager l'avenue Vercingétorix, la rue Ballainvilliers et la place Renoux.

Le parvis du musée Bargoin, à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), après la rénovation. © Clermont Auvergne Mtropole

Le place Renoux, à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), après la rénovation. © Clermont Auvergne Mtropole


Les places de stationnement vont disparaître et la circulation sera seulement sur deux voies, contre trois actuellement.

"L'enjeu, c'est d'avoir des très larges trottoirs, une piste cyclable et des déplacements doux qui sont sécurisés. Donc un espace de déambulation qui va venir s'accrocher au jardin Lecoq", confie le paysagiste Emmanuel Jalbert, qui a travaillé sur l'aménagement des berges du Rhône, à Lyon.



150 nouveaux arbres seront plantés et plusieurs points d'eau seront créés. "C'est faire une grande canopée pour qu'on puisse circuler à l'ombre puisqu'on sait que les étés sont de plus en plus chauds à Clermont-Ferrand", précise Emmanuel Jalbert, qui évoque aussi une végétation facile à entretenir plantée aux pieds des arbres.

Les travaux doivent débuter au printemps 2024, pour une livraison prévue, si tout va bien, à l'été 2025. Le coût prévisionnel des travaux d'infrastructure est estimé à 10 millions d'euros hors taxe.