SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

EXPLOSION À LYON : L'ATTAQUE N'A "DONNÉ LIEU À AUCUNE REVENDICATION"

Samedi 25 Mai - 12:10

Actu. locale


Explosion d'une valise piégée à Lyon - © Arthur Aguilera
Au lendemain de l'explosion survenue à Lyon près de la place Bellecour, le procureur de Paris Rémy Heitz a tenu une conférence de presse ce samedi midi au palais de justice lyonnais.


Après l'attaque au colis piégé qui a fait 13 blessés légers vendredi à Lyon, une conférence de presse a eu lieu au palais de justice de Lyon.

Des dizaines de témoignages

Alors que la préfecture du Rhône a annoncé renforcer les mesures de sécurité ce samedi, Rémy Heitz a affirmé que l'attaque lyonnaise n'a "donné lieu à aucune revendication" pour le moment.

Plusieurs dizaines de témoignages ont été reçus et sont "en cours d'exploitation", d'après Rémy Heitz.

Le procureur a ajouté que "tous les moyens" ont été déployés pour "interpeller rapidement" le suspect, qui serait âgé d'une trentaine d'années.

Rémy Heitz a également précisé le profil de l'individu d'après les premières images de vidéosurveillance recueillies : "l'auteur des faits est porteur d'un bermuda vert clair, d'une chemise vert foncée aux manches relevées au niveau des coudes, de chaussures et d'un sac à dos noirs, avec un visage en partie dissimulé avec une casquette kaki et une paire de lunettes de soleil".

Un dispositif de déclenchement à distance

"Les premières constations effectuées sur place ont permis de trouver sur le sol à proximité même du lieu de l'explosion : des vis de deux centimètres, des billes en métal, 7 piles de type LR6, un circuit imprimé, un dispositif de déclenchement à distance, des hanses de sac en papier kraft et des morceaux de plastique blanc pouvant être des résidus de l'engin explosif", a détaillé le procureur de Paris.

De nouvelles photographies de l'individu vont être très prochainement diffusées.