SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

GÉRALD DARMANIN RECOMMANDE PLUS DE CAMÉRAS À LYON, GRÉGORY DOUCET LUI RÉPOND

Jeudi 7 Octobre - 15:55

Actu. locale


Gregory DOUCET - © Nicolas Gallet
Alors que le ministre de l'Intérieur est attendu à Lyon en fin d'après-midi ce jeudi 7 octobre , le maire de Lyon est revenu sur les déclarations de Gérald Darmanin qui a notamment recommandé à la Ville de déployer davantage de caméras de vidéoprotection.


"Je pense qu'il faut sortir des positionnements caricaturaux", a lancé le maire de Lyon. Faut-il installer plus de caméras dans les rues ? Grégory Doucet préfère mettre en avant les besoins d'effectifs supplémentaires, rappelant qu'en la matière, que Lyon est "l'une des villes en France les plus équipées, avec 571 caméras."

"L'enjeu, c'est une présence humaine avec des effectifs renforcés"


Dans une interview accordée, ce jeudi, au Progrès, Gérald Darmanin dit en effet : "Nous pourrions faire beaucoup mieux sur le nombre de caméras de vidéoprotection à Lyon. Je recommande au maire, dont c'est la compétence, d'aller vers cela. L'État a fait sa part et est prêt à financer une partie de ces installations."

La réponse du maire ne s'est pas faite attendre. "La présence de la vidéoprotection est assurée là où elle doit l'être. Nous sommes d'ailleurs en train de réaliser un audit pour voir comment adapter notre dispositif, qui je le rappelle, est très utile ! Nous l'avons vu notamment sur les rodéos urbains puisque cela nous a permis de saisir des véhicules et d'arrêter certains responsables. Mais l'enjeu, c'est une présence humaine avec des effectifs renforcés. Jusqu'à preuve du contraire, ce ne sont pas les caméras qui permettent d'attraper les délinquants."

Au total, 300 policiers nationaux doivent être affectés à l'ensemble de la métropole d'ici 2023. "Ce que je souhaite savoir, c'est combien de ces policiers seront affectés à Lyon ?", interroge Grégory Doucet qui assure vouloir renforcer la présence policière dans le 3e arrondissement notamment dans le quartier de la Guillotière. Le maire rappelle enfin que 39 policiers municipaux ont été recrutés depuis le début du mandat, après plusieurs années de baisse des effectifs.

Ces questions seront sans doute abordées cet après-midi. Gérald Darmanin est d'abord attendu au commissariat central du 8e arrondissement, récemment rénové.