SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

GILETS JAUNES : 300.000 EUROS ACCORDÉS PAR L'ÉTAT POUR LES COMMERÇANTS STÉPHANOIS

Mercredi 15 Mai - 11:05

Actu. locale


Les commerçants se barricadent à Saint-Étienne - © Radio Scoop
Cette somme doit servir à soutenir les opérations de reconquête de la clientèle pour les commerçants du centre-ville.


L'annonce a été officialisée ce mardi. Le maire de Saint-Étienne, Gaël Perdriau, et le député de la Loire, Jean-Michel Mis, ont eu chacun confirmation de la part d'Édouard Philippe : l'État va débloquer 300.000 euros pour les commerçants stéphanois.

Touchés depuis près de six mois par les manifestations des Gilets jaunes, certains ont dû mettre la clef sous la porte. D'autres ont perdu une bonne partie de leur chiffre d'affaires, mais aussi de leur clientèle.

"Saint-Étienne a été entendue"

"Cette enveloppe permettra de soutenir les opérations de reconquête de la clientèle pour les commerçants du centre-ville", précise Jean-Michel Mis dans un communiqué.

Et Gaël Perdriau d'ajouter : "Saint-Étienne a été entendue et je m'en félicite. Nous avions en effet porté et présenté auprès du ministère de l'Économie plusieurs projets tels qu'une braderie de déstockage, des facilités de stationnement en centre-ville ou le Festival des arts numériques, élaborés par les associations de commerçants et les chambres consulaires, dans le cadre de l'opération nationale "revitalisation et animation des commerces" dotée sur le plan national d'une enveloppe de 3 millions d'euros pour aider les commerces touchés par le mouvement des gilets jaunes".

En décembre dernier, la Ville avait d'ores et déjà lancé, de son côté, un plan d'urgence de 300.000 euros pour venir en aide aux commerçants.