SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

HABITAT INDIGNE DANS L'AIN : PLUS DE 5000 LOGEMENTS SERAIENT CONCERNÉS

Lundi 17 Décembre - 05:00

Actu. locale


Logement indécent - © Alpil
Dans l'Ain, on estime qu'il y a environ 5600 logements indignes sur un parc de 300 000 habitations. Seulement 160 cas ont été signalés l'an passé. Pourtant, des mesures existent pour aider ou sanctionner les propriétaires malveillants.


Dans l'Ain, on tente de lutter contre l'habitat indigne. C'est en tout cas, depuis 2011, le rôle du pôle départemental de lutte contre l'habitat indigne et la précarité énergétique qui réunit notamment l'Etat, les collectivités locales, la Caisse d'Allocations Familiales et le Parquet.

Manque d'hygiène, insalubrité, menace pour la sécurité

Absence d'évier, chauffage inadapté, ventilation défaillante, humidité, absence d'eau potable, électricité vétuste voire même fissures. Dans l'Ain, on estime qu'il y a environ 5600 logements indignes sur un parc de 300 000 habitations.

Chaque année, 150 cas sont signalés en moyenne, les locataires hésitant à dénoncer leur propriétaire. "Souvent, les locataires ne connaissent pas leur droits" constate Benoit Huber, le sous-préfet du Pays de Gex et Nantua, et président du pôle départemental de lutte contre l'habitat indigne et la précarité énergétique. "Et puis, notamment dans les secteurs en tension, comme le Pays de Gex et la Plaine de l'Ain, les locataires ont peur qu'en faisant ce signalement, ils soient amenés à quitter leur logement et avoir du mal à en retrouver un autre".

Son conseil : que les locataires se rapprochent des mairies, ou encore de l'Association Départementale d'Information sur le Logement.

L'an prochain, le pôle départemental va tenter de faciliter les moyens de signalement : un numéro unique et un mail pourraient être mis en place.

Parmi les profils de locataires de logements indignes : des personnes isolées, âgées, mais aussi des couples avec de faibles ressources.

Aide et sanctions pour les propriétaires

Deux types de mesures peuvent être prise concernant les propriétaires malveillants. Ils peuvent d'abord être accompagnés et se voir proposer des aides financières pour rénover le logement. Des sanctions existent aussi : conservation des APL, mise en demeure, contraventions et amendes pénales.