SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

HÔPITAL EDOUARD-HERRIOT : LE PERSONNEL APPELLE LES LYONNAIS AU RASSEMBLEMENT

Mardi 26 Mai - 05:51

Actu. locale


L'hôpital Edouard Herriot - © 2014 Google
Alors que beaucoup de Français ont manifesté leurs soutiens au personnel soignant pendant le confinement, plusieurs syndicats espèrent que les Lyonnais viendront témoigner leur solidarité devant l'Hôpital Édouard-Herriot, ce mardi entre 13h30 et 15 heures.


Les annonces d'Édouard Philippe ce lundi ont ramené quelques sourires, mais n'ont pas tout balayé. En ouverture du Ségur de la Santé, le Premier Ministre a promis que "le quotidien des personnels soignants" à l'hôpital changerait "dans les tout prochains mois", notamment grâce à une revalorisation des salaires "significative".

Cinq revendications majeures


Mais les revendications ne manquent pas. "L'embauche de personnel, l'assurance de la réouverture des lits fermés durant la crise, l'arrêt total de la politique de fermeture de lits pour redonner à l'hôpital sa mission de service public, tout le matériel nécessaire pour nous protéger et prendre en charge les patients et le dépistage pour tous les personnels avec tests et sérologies", liste le communiqué de plusieurs syndicats (CGT, Sud et Collectif Inter-Urgences), qui organisent donc un rassemblement ce mardi.

Avec un appel clair aux Français. "Vous nous avez soutenus depuis le début de la crise par vos nombreux dons et applaudissements à 20 heures. Ça nous a mis du baume au cœur. On est là pour vous soigner, pour vous accompagner et pour vous guider, mais sans vous, on ne pourra pas tout faire. Tout le monde est concerné, c'est votre santé qui prime, donc on a besoin de vous dans la rue", assure Gaël Lebon, membre de la CGT.

Le personnel hospitalier souhaite également dénoncer le fameux "virage ambulatoire" ("on a transformé l'hôpital en entreprise et le patient en marchandise", dénonce Raja Hachemi), avec des rassemblements tous les mardis, en attendant la grande manifestation nationale, prévue le 16 juin.

►France

Soignants : Édouard Philippe promet une hausse des salaires "significative"

Le Premier ministre a annoncé lundi "des changements...