FM -

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

INQUIÉTANT : DES BALLONS ROUGES APPARAISSENT SUR LES PLAQUES D'ÉGOUT D'UNE VILLE

Vendredi 8 Septembre - 17:00

Insolite


Des ballons rouges accrochés à des plaques d'égout en pleine ville. - © Facebook
Mais qui a bien pu les accrocher ?

À Lititz en Pennsylvanie, plus d'une vingtaine de ballons ont été accrochés à des plaques d'égout dans la ville en l'espace d'une seule nuit cette semaine.

La police de cette petite ville de 9.000 habitants a dû intervenir en demandant au "plaisantin local" de cesser d'accrocher des ballons de baudruche rouges remplis d'hélium.



Un clown tueur bien connu

Cette scène provient du film Ça de Stephen King, dont la sortie au cinéma est prévue ce vendredi 8 septembre aux États-Unis (et le 20 septembre en France).

Dans ce film d'horreur, un clown maléfique attire les enfants avec des ballons rouges avant de les kidnapper brutalement en les entraînant dans les égouts.

Le petit farceur en question pourrait donc être un fan, qui s'est amusé à reproduire le scénario du film. En tout cas, ce n'est pas du goût de la police locale.

"Nos agents sont totalement terrifiés"

Cette dernière a réagi sur Facebook : "Un certain film sort au cinéma dans deux jours, et un petit plaisantin local semble s'être mis en tête d'assurer lui-même la promotion de ce film... Nous vous félicitons pour votre créativité, cependant nous aimerions que le blagueur en question sache aussi que nos agents sont totalement terrifiés lorsqu'ils sont obligés d'enlever ces ballons des grilles des égouts. Nous vous demandons donc respectueusement de bien vouloir ne pas recommencer".

Après les ballons, va-t-on maintenant voir revenir la tendance des faux clowns tueurs qui effrayent les passants ?

Regardez la bande-annonce du film Ça :



►Insolite

Ronald McDonald victime du retour des clowns effrayants

Le géant américain de la restauration rapide McDonald's...


►Actualité locale

Isère : des faux clowns arnaquent les passants

Des arnaqueurs déguisés en clowns sévissent en...



@RadioScoopInfos