FM -

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

L'ACADÉMIE DE BILLARD DE LYON, PLUS VIEILLE SALLE DE FRANCE, VA FERMER

Jeudi 6 Juillet - 09:23

Actu. locale


Billard - © Pixabay / EduardoSaintJean / CC2.0
Un monument du billard français va mettre la clé sous la porte : après 109 ans d'existence, l'Académie de Billard de Lyon va fermer, faute d'adhérents.

La plus vieille salle de billard de France

Fondée en 1908, cette salle de style Art Nouveau, avec son plafond haut de six mètres et ses fresques d'antan, a vu défiler les plus grands joueurs français. "Elle fut très vivante avec un bar, des fanfares qui y jouaient de temps en temps et, comme me l'ont raconté des anciens, des prostituées qui venaient se réchauffer l'hiver ou se rafraîchir l'été", relate le président de l'Académie, Bruno Girard.

Située au rez-de-chaussée de la Salle Rameau dans le 1er arrondissement - l'étage accueillant un lieu de spectacles - l'Académie sonne creux aujourd'hui et la mairie a décidé de dénoncer la convention d'occupation.

La Ville de Lyon dit perdre trop d'argent

"On ne veut plus que cette salle dépende de la Ville car on perd plus de 200.000 euros chaque année en charges d'exploitation", explique un porte-parole de la mairie, qui cherche un "repreneur privé, avec un projet culturel", pour louer l'endroit dans le cadre d'un bail emphytéotique. Une consultation sera lancée à la rentrée.

En attendant, la fin de partie est fixée en principe pour vendredi, même si Bruno Girard s'est démené pour repousser l'échéance. Il a lancé une pétition pour le maintien du club et assure avoir réuni 2.700 signatures, sans compter les 1.500 sur internet.

Une pétition est lancée

"C'était un club très puissant il y a une trentaine d'années, confirme Marc Maffé, directeur technique national de la Fédération française de billard (FFB). Mais il s'est dégradé depuis quelques années. La salle est magnifique, c'est une perte indéniable."

Elle a accueilli d'innombrables finales de Championnat de France et même quelques rencontres internationales, dont la dernière fut un France-Allemagne dans les années 1980.

Claude Schaffran, président du Cercle des Chefs d'Atelier (CCA), autre institution du billard lyonnais fondée en 1844 par les canuts sur la colline de la Croix-Rousse, se rappelle avoir joué à l'Académie, "le grand club" de la capitale des Gaules.

"A son âge d'or, il a compté jusqu'à 400 licenciés", raconte-t-il, contre une vingtaine seulement aujourd'hui. "Mais le billard ne fait plus partie de la culture en France, ça a perdu en popularité et en visibilité." Le CCA reste le plus vieux club en activité, à défaut d'avoir la plus vieille salle.

Aujourd'hui, la FFB revendique 15.500 licenciés, loin des 1,5 million du Japon par exemple.

(AFP)


@RadioScoopInfos