SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

L'ARS DEMANDE AUX HÔPITAUX DE LA RÉGION DE DÉPROGRAMMER DES OPÉRATIONS

Vendredi 16 Octobre - 17:07

COVID-19


Le service de réanimation à l'hôpital de la Croix-Rousse à Lyon. - © Léa Duperrin / Radio Scoop
Face à la progression de l'épidémie de Covid-19, l'Agence régionale de santé demande aux établissements de santé publics et privés de l'Isère, de la Loire et du Rhône de déprogrammer des interventions pour les 15 prochains jours.


"L'intensification de la circulation du virus dans la région, et particulièrement dans les métropoles de Grenoble, Saint Etienne et Lyon [...] impacte fortement l'offre de soins tant dans les services d'hospitalisation conventionnelle que ceux de réanimation et soins intensifs. Le risque de saturation de ces services est désormais réel à court terme", indique l'ARS Auvergne-Rhône-Alpes dans un communiqué.

L'Agence régionale de santé anticipe les besoins


"Pour prévenir et anticiper une saturation des lits par une augmentation à venir des cas graves de Covid-19, il convient désormais d'augmenter rapidement les capacités d'accueil [...] et de déprogrammer les activités opératoires et interventionnelles des hôpitaux", explique l'ARS.

Par conséquent, l'Agence régionale de santé demande à tous les établissements de santé publics et privés des territoires hospitaliers Loire, Rhône-nord Isère et Alpes Dauphiné, de procéder dès ce lundi 19 octobre et pour 15 jours à la déprogrammation de toutes les activités opératoires et interventionnelles non urgentes et sans préjudice de perte de chance avérée à court terme pour les patients.

Cela concerne les CHU de Grenoble et Saint Etienne ainsi que les Hôpitaux Civils de Lyon (HCL) et les hôpitaux de Vienne et Bourgoin-Jallieu.

L'épidémie progresse en Auvergne-Rhône-Alpes


Ce jeudi, 1.567 personnes étaient hospitalisées dans la région pour Covid-19 (571 dans le Rhône, 307 dans la Loire, 242 en Isère) dont 254 en service de réanimation ou de soins intensifs (112 dans le Rhône, 49 dans la Loire, 36 en Isère).

671 lits de réanimation sont ouverts en Auvergne-Rhône-Alpes et 37 % de ces lits sont déjà occupés par des patients atteints du coronavirus.

Le CHU de Clermont-Ferrand doit se tenir prêt


L'ARS a demandé aux établissements de santé du territoire ex-Auvergne, pour lesquels la situation est moins critique à ce stade, de se tenir prêt à activer des lits de réanimation en moins de 48 heures si la situation l'exigeait.