SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LE PUY-EN-VELAY : UN LYCÉE EN PARTIE INCENDIÉ, LE PROVISEUR AGRESSÉ

Jeudi 25 Avril - 10:43

Actu. locale


Le lycée Jean-Monnet au Puy-en-Velay. - © Lycée Jean-Monnet
Le lycée professionnel Jean-Monnet au Puy-en-Velay a été saccagé et incendié dans la nuit de mercredi à jeudi. Le proviseur a été agressé.


Le lycée professionnel Jean-Monnet a été la cible d'une attaque dans la nuit de mercredi à jeudi, informe l'académie de Clermont-Ferrand, comme l'avaient révélé nos confrères de l'Eveil de la Haute-Loire,

Des individus encagoulés, au moins deux, auraient mis le feu au self et au gymnase de l'établissement avant de venir taper à la porte du proviseur. Le responsable aurait été réveillé à 5 heures ce matin par les présumés auteurs des faits avant d'appeler la police.

Les pompiers sont intervenus vers 5 heures pour maîtriser le feu. L'inspection académique de Haute-Loire a confirmé à Radio Scoop l'incendie des locaux de l'établissement. Aucune personne n'a été blessée. L'inspecteur d'académie, Jean-Williams Semeraro, était sur place en début de matinée aux côtés du préfet, Nicolas Maistre.

L'académie de Clermont-Ferrand indique que "l'accueil des élèves sera assuré pour la rentrée scolaire du lundi 29 avril et un service de restauration sera mis en place".

Laurent Wauquiez réagit

Dans un communiqué publié ce jeudi, le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes et ancien député de Haute-Loire a réagi : "Je condamne fermement l'attaque perpétrée ce matin au lycée professionnel Jean Monnet du Puy-en-Velay. La sécurité des lycées est notre priorité. Les services de la Région sont d'ores et déjà mobilisés pour permettre aux lycéens de reprendre les cours dans les meilleures conditions dès la rentrée".

Et d'ajouter : "Aucun acte de violence ni sur les personnes, ni même sur les biens, ne doit y être toléré. Je remercie les sapeurs-pompiers dont l'action rapide et professionnelle a permis d'éviter des dégâts plus conséquents dans l'établissement".

Des rapprochements sont en cours avec d'autres faits de délinquance

Dans un autre communiqué publié ce jeudi par le Tribunal de Grande Instance du Puy-en-Velay, une enquête judiciaire a été diligentée en flagrance, confiée en co-saisine à la brigade de sûreté urbaine du commissariat du Puy en Velay et au Service Régional de Police Judiciaire de Clermont-Ferrand.

D'après le Tribunal, trois départs de feu distincts ont été dénombrés.

"Des rapprochements sont en cours avec d'autres faits de délinquance susceptibles d'avoir été commis la même nuit par les malfaiteurs", précise le communiqué. Les locaux de L'Éveil ont notamment subi des dégradations dans la nuit.

"Les malfrats se seraient introduits dans une partie des locaux en escaladant une enceinte. Une vitre a été cassée, de l'huile déversée au niveau de la rotative du journal. Un couteau a été planté dans un ordinateur au service expédition. Des extincteurs ont également été emportés", détaille le journal sur son site internet.