SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LES SQUATTEURS DE LA MAISON DE THÉOULE-SUR-MER CONDAMNÉS

Mardi 27 Octobre - 17:05

Actu. locale


Le village de Théoule-sur-Mer - © Wikipedia
Ils avaient occupé la résidence secondaire d'un couple de Lyonnais cet été, ils viennent d'être condamnés en justice. "J'aurais aimé qu'ils fassent de la prison ferme mais huit mois, ça refroidit quand même pas mal", réagit le propriétaire, Henri Kaloustian.


Henri et Marie-Thérèse Kaloustian peuvent enfin crier victoire.

Les squatteurs qui avaient rendu fou ce couple de Lyonnais l'été dernier (voir l'article ci-dessous) ont été condamnés ce mardi à huit mois de prison avec sursis. Le tribunal de Grasse les a reconnus coupable de violation de domicile.

Lorsque les Lyonnais ont voulu rejoindre leur résidence secondaire, l'été dernier, à Théoule-sur-Mer, ils se sont rendus compte que leur maison était occupée. Pire, les squatteurs avaient changé les serrures. Quand ils ont enfin pu pénétrer dans leur domicile, ce dernier était entièrement saccagé.

"La justice a fait son travail"


Après des semaines de procédure, les squatteurs ont été jugés ce mardi et condamnés à huit mois de prison avec sursis.

Un soulagement pour Henri Kaloustian, le propriétaire des lieux qui n'a pas souhaité assister à l'audience : "La justice a fait son travail, ils ont été punis. Je suis soulagé pour le procès mais financièrement pas tellement parce que j'ai eu tellement de frais entre les avocats et les réparations de la maison... mais le plus important c'est d'avoir récupéré ma maison."

Un couple marqué à vie


Le couple va pouvoir tourner la page mais pas question d'oublier. "Ah non je ne leur pardonne pas. Je leur en veux toujours. J'ai été insulté et agressé, je ne pardonne pas du tout. Du point de vue de la santé, ça nous a secoués".

Henri Kaloustian s'attendait à une peine plus marquante. "J'aurais aimé qu'ils fassent de la prison ferme mais huit mois, ça refroidit quand même pas mal." Il espère que cette condamnation "servira de leçon".

►Actualité locale

Logement squatté à Théoule-sur-Mer : la fin du calvaire pour le couple lyonnais

Il aurait été autorisé à regagner sa résidence...