SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LOIRE / AIN : PROPRIÉTAIRES D’UNE MAISON… POUR 1 EURO !

Mardi 14 Janvier - 06:30

Actu. locale


la maison à "un euro" de Saint-Chamond - © Ville de Saint-Chamond
Être propriétaire au prix d'une baguette de pain, c'est la bonne affaire qu'est sur le point de conclure un couple de Bourg-en-Bresse.


Un couple de Burgiens vient de répondre à une proposition un peu particulière de la mairie de Saint-Chamond. La commune ligérienne a décidé de mettre en vente depuis le début des années 2000 une dizaine de bâtisses abandonnées dans son quartier historique... à un euro symbolique !

Un ancienne collégiale à retaper


Évidemment, quelques travaux seront nécessaires. Environ 60 000 euros, c'est la somme que vont débourser les nouveaux propriétaires pour rénover les 60 m² de la bâtisse. Pour Laurane et Jonathan Raimondo- Kienlen, cette acquisition est un investissement immobilier, même s'ils ont surtout été séduits par l'histoire et l'architecture du lieu. Il s'agit "d'une partie de l'ancien clocher d'une collégiale en ruine", précise le couple.

"On entre sur un plateau de 20 m², ce sera la cuisine. Ensuite, au second niveau, on va aménager un salon et la particularité du site, c'est qu'il y a un dernier niveau avec la chambre", nous explique Laurane Raimondo-Kienlen, la future propriétaire. "On peut aussi accéder à un jardin de 150 m² avec une vue imprenable sur Saint-Chamond".

Cependant, le couple ne pourra pas faire ce qu'il souhaite du lieu. Il devra respecter un cahier des charges drastiques. Par exemple, les tuiles devront être en terre cuite de couleur naturelle rouge ou rouge nuancé et aucune nouvelle ouverture ne pourra être créée sur la façade principale. "Mon mari va travailler en collaboration avec l'architecte des bâtiments de France pour essayer de rendre à ce bâtiment son apparence initiale", commente Laurane Raimondo-Kienlen.

Les travaux devraient débuter cet été. Une fois rénové, le couple mettra le bien en location.