SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LOIRE : COMMENT LES ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ S'ORGANISENT FACE À L'ÉPIDÉMIE

Jeudi 26 Mars - 08:09

COVID-19


L'hôpital Nord de Saint-Étienne - © Google Street View
En première ligne au cœur de la crise sanitaire actuelle, les établissements, publics comme privés, s'adaptent pour gérer la continuité des soins aux patients atteints du coronavirus.


Depuis plusieurs semaines, les unités de soins critiques sont fortement mobilisées, y compris dans la Loire, pour faire face à l'afflux de patients touchés par le Covid-19.

"Il est donc indispensable d'assurer une solution d'aval rapide pour les patients de ces unités ou des services de médecine accueillant des patients dans le cadre de l'épidémie", précise le CHU de Saint-Étienne dans un communiqué.

Une coordination territoriale entre le CHU et les établissements de la Loire, publics et privés, a ainsi été mise en place pour gérer les soins de suite et de réadaptation, avec l'organisation suivante :

- Le service de rééducation post-réanimation (SRPR), unité conjointe du CHU et du Centre Médical de l'Argentière (CMA) située à l'Hôpital Nord, proposera, dans un premier temps, la moitié de ses capacités (6 lits spécialisés) pour la prise en charge des patients COVID+ sortant des unités de soins critiques ;

- Les activités de rééducation neurologique du service MPR de l'Hôpital Bellevue seraient "upgradées" pour accueillir des patients SRPR neurologiques pendant cette période temporaire ;

- Les unités MPR du CH Claudinon et de l'Hôpital du Gier mettront à disposition leurs capacités d'hospitalisation dans le cadre de cette filière de soins ;

- Les patients des unités de médecine pourront être adressés vers les SSR polyvalents et SSR spécialisés dans la prise en charge des affections de l'appareil locomoteur, notamment des établissements du GHT Loire, dans lesquels de nombreuses places ont été rendues disponibles par la déprogrammation des activités chirurgicales non urgentes ;

- Les patients des unités de pneumologie du CHU seront adressés de façon privilégiée vers le SSR spécialisé dans la prise en charge des affections respiratoires de Le Clos Champirol ;

- Les patients post-COVID de la filière gériatrique du CHU trouveront un aval privilégié au sein des unités SSR du Centre Médical des 7 Collines (Mutualité Française). Le CHU continuera à disposer par ailleurs d'une filière gériatrique non COVID complète et en articulation avec les lits dédiés de la Clinique Chirurgicale Mutualiste.

►COVID-19

Le CHU de Saint-Étienne déploie un dispositif inédit pour faire face à l'épidémie

L'établissement annonce avoir revu l'intégralité...