SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LYON : QU'EST-CE QUI SE CACHE AU FOND DU GRAND LARGE ?

Mercredi 20 Janvier - 17:00

Actu. locale


La base nautique du Grand Large à Meyzieu - © G. Delsol
Après le lac du Parc de la Tête d'Or, Odysseus 3.1 repart pour une nouvelle exploration samedi 23 janvier, cette fois-ci à la base nautique municipale de Meyzieu Grand Large à la recherche de pneus... mais pas seulement !


Le 21 novembre dernier puis le 6 décembre, les membres d'Odysseus 3.1 se sont rendus sur place pour faire du repérage.

Des premières plongées qui ont permis de découvrir et localiser une quantité importante de pneus. Samedi, il sera donc question de les retirer de l'eau, mais aussi de créer un habitat pour les espèces aquatiques. Au programme de la journée, de l'histoire aussi : sur les traces d'une bataille de la Seconde Guerre Mondiale.

L'opération va donc mobiliser des plongeurs archéologiques, des biologistes, des scientifiques, des enseignants et des bénévoles malgré une eau à environ...2 degrés !

Quatre kayaks pour aller au large


"Pour les pneus proches du quai, les plongeurs y passeront une corde à l'intérieur pour que les personnes sur le rivage puissent les remonter", précise Odysseus 3.1. "Pour les pneus loin du rivage, les plongeurs vont remonter les pneus sur les annexes", tractées par quatre kayaks mobilisés pour l'opération.

Un bateau se situera un peu plus loin d'où partiront les plongeurs.

"Les pneus qui sont immergés dans le Grand Large sont une pollution pour tout l'écosystème des lieux. En se décomposant, les pneus perdent des micro particules nocives pour les espèces vivantes", poursuit l'organisation. C'est pour cette raison qu'ils seront repêchés, tout en prenant soin de les remplacer.

Car ces pneus servent aussi d'abri pour de nombreuses espèces aquatiques qui vivent dans le lac.

"C'est pourquoi, Odysseus 3.1 va mettre en place une fois que tous les pneus seront retirés de l'eau, des habitats artificiels afin que la population aquatique ne soit pas perturbée par ce changement", explique-t-il dans un communiqué.

Des restes d'un bombardement allié ?


Les explorateurs auront aussi l'œil sur les éventuels vestiges d'une guerre passée... En 1942, quatre hydravions amerrissaient sur le Grand large, aux couleurs du gouvernement collaborationniste de Vichy. Ils seront détruits deux ans plus tard par un bombardement visant à préparer le débarquement allié. Si les épaves ont été "remontées et évacuées" rappelle Odysseus 3.1, "il reste forcément des traces de cette attaque."

Ce sera donc l'objectif de l'organisation, qui sera équipée de détecteurs de métaux.

Le rendez-vous est donné samedi 23 janvier à 9 heures, sur la base nautique municipale Meyzieu Grand Large, 121 avenue du Carreau 69330 Meyzieu.

À noter également que Odysseus 3.1 a effectué récemment une opération sur le Lac Léman, avec la découverte de centaines de tonnes d'obus immergés !