SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

PUY-DE-DÔME : NOUVELLE AUDITION POUR LES "DÉCROCHEURS"

Lundi 13 Janvier - 05:30

Actu. locale


Des activistes écologistes ont décroché des portraits d'Emmanuel Macron
Ces militants pour le climat ont décroché le portrait du Président de la République dans deux mairies du département, comme dans plusieurs mairies de France. Un geste pour dénoncer, selon eux, l'inaction du gouvernement face à l'urgence climatique.


Les faits se sont produits le 28 juin dernier. Ce jour-là, des militants pour le climat se sont rendus dans les mairies de Cournon d'Auvergne et d'Orcet, pour décrocher les portraits présidentiels.

Un procès dans les prochains mois


Plusieurs militants ont déjà été entendus par les gendarmes, mais une nouvelle audition est prévue ce lundi 13 janvier à 10 heures à Clermont-Ferrand.

Dara a elle été entendue en décembre 2019. "Ils veulent savoir qui étaient les membres du groupe, explique t-elle. Par contre je ne me souviens pas qu'on m'ait demandé pourquoi".

Pour elle, ces actions symboliques sont nécessaires pour interpeller sur le sujet de l'urgence climatique. "C'est laisser un mur vide pour rappeler le grand vide des décisions prises par le gouvernement et le Président au sujet du dérèglement climatique, s'agace t-elle. Toutes les choses pour lesquelles il s'était engagé, toutes les choses qu'on demande, il n'y a rien de fait".

Le gendarme qui l'a entendue lui a précisé que cette action donnerait forcément lieu à un procès, comme cela a été le cas ailleurs en France. À Lyon les militants ont été relaxés, alors qu'ailleurs ils ont été condamnés à des amendes.