SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

PUY-DE-DÔME : UNE FEMME DÉCÈDE EN MARGE D'UNE FREE PARTY

Lundi 9 Décembre - 06:41

Actu. locale


Un véhicule de pompiers - © DR
La victime, originaire de Haute-Loire, était âgée d'une trentaine d'années.


Cette fête de musique techno était organisée à Saint-Ours-les-Roches.

Ce sont des amis qui ont appelé les secours, alors que la victime disait ne pas se sentir bien dimanche matin.

Ils ont essayé de l'emmener en voiture, mais elle a succombé en chemin à Volvic. Les pompiers appelés sur place n'ont rien pu faire pour la sauver.

Surconsommation de drogue ?

D'après La Montagne, elle était originaire de Haute-Loire.

La thèse d'un acte criminel est écartée. Ce qui est privilégié en revanche, c'est la piste d'une forte consommation de drogue.

Une autopsie a d'ailleurs été ordonnée par le parquet de Clermont-Ferrand. Elle devrait avoir lieu ce lundi, pour déterminer les causes du décès.

Les gendarmes de la brigade de recherches de Riom ont été chargés de l'enquête. Ils ont commencé à entendre des participants à cette free party, pour tenter d'en savoir plus sur les circonstances de ce drame.

La fête, elle, n'était pas déclarée à la préfecture. Le maire de Volvic, Mohand Hamoumou, a appris l'organisation de l'événement et le décès de la jeune femme par les gendarmes.