SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

RYTHMES SCOLAIRES : VILLEURBANNE MAINTIENT LA SEMAINE DE 4 JOURS ET DEMI

Mardi 15 Janvier - 14:50

Actu. locale


Rentrée des classes - © Céline Boucharlat
La mairie villeurbannaise a fait connaitre ce mardi le résultat de la consultation menée en 2018. À la rentrée 2019, la semaine de 4 jours et demi sera maintenue.


Alors que la plupart des communes de la Métropole de Lyon ont choisi de revenir à la semaine de quatre jours d'école, à la rentrée dernière, la ville de Villeurbanne a souhaité prendre le temps de la réflexion. Elle a lancé une grande concertation auprès des acteurs concernés (enfants, enseignants, familles, agents municipaux, acteurs associatifs).

A l'issue, la mairie a décidé de maintenir la semaine de quatre jours et demi d'école. Les temps périscolaires seront conservés aussi, avec des activités proposées à la pause de midi et le soir, entre 15h50 et 17 heures, et l'accueil des enfants est maintenu jusqu'à 18 heures.

Trois changements majeurs

- À la rentrée 2019, les enfants pourront être accueillis le matin, à partir de 7h30, dans tous les groupes scolaires villeurbannais.

- L'offre périscolaire sera adaptée à chaque tranche d'âge et homogénéisée entre les écoles. La formation des animateurs sera améliorée.

- Le temps périscolaire 2, le soir, sera modifié pour permettre aux parents de venir chercher leur enfant de manière plus souple, entre 17 et 18 heures.

Mieux prendre en compte la fatigue

Parmi les revendications des familles établies durant la concertation, c'est la fatigue des enfants qui est revenu sur la table. La ville prévoit de "mieux la prendre en compte, en particulier en maternelle". Pour cela plusieurs améliorations sont prévues : la mise en place d'un plan de prévention sur le sommeil et la surexposition aux écrans avec le service municipal de santé scolaire ou encore l'aménagement du temps pour favoriser la sieste.

Le périscolaire sera lui aussi renforcé puisque les services de l'éducation de la ville prévoient d'améliorer "la complémentarité des activités avec les fondamentaux des programmes scolaires".