SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

UN ÉLU MAINTIENT UN REPAS AVEC 300 PERSONNES ÂGÉES

Vendredi 16 Octobre - 11:51

France


Déjeuner des aînés - © Mairie du Mée-sur-Seine
Malgré les restrictions sanitaires, 300 convives de plus de 67 ans sont invités ce dimanche à un repas offert par la mairie du Mée-sur-Seine, en Seine-et-Marne.


Le maire, Franck Vernin (UDI), n'a pas l'intention d'annuler l'invitation faite aux aînés de la commune, malgré le contexte de restrictions liées à la Covid-19. Une décision qui rend folle l'opposition, comme le rapporte Le Parisien.

Piste de danse interdite


Alors que l'épidémie de Covid-19 progresse partout en France, maintenir un banquet avec 300 personnes âgées est un choix contraire à toutes les recommandations du ministère de la Santé. Pourtant, l'élu tient à maintenir l'événement pour rompre la solitude des aînés.

Pour rassurer l'opposition, il précise que les convives - toutes âgées de plus de 67 ans - devront respecter les gestes barrières (port du masque, gel hydroalcoolique...). Ils ne seront que cinq par table et une distance d'1,50m sera respectée entre chaque. Contrairement aux autres années, les invités ne danseront pas.

"Nous n'irons jamais à l'encontre de la réglementation"


Le maire considère que la salle dans laquelle se déroulera le repas n'est pas concerné par l'arrêté préfectoral du 13 octobre 2020 qui "interdit les rassemblements festifs de plus de 30 personnes organisés dans les établissements recevant du public" car selon lui, "le repas n'est pas susceptible de se transformer en soirée dansante ou de conduire à un non-respect des gestes dits barrières".