SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

[VIDÉO] VIOLENTE EXPLOSION À BEYROUTH (LIBAN)

Mardi 4 Aout - 17:48

Monde


Deux explosions ont frappé Beyrouth, la capitale du Liban - © Capture d'écran Twitter
Deux explosions ont secoué mardi la capitale libanaise Beyrouth au dessus de laquelle s'élève un épais nuage de fumée, selon des correspondants de l'AFP sur place.


Corps gisant au sol, carcasses de voitures et entrepôts aplatis. Au port de Beyrouth, deux énormes explosions ont provoqué mardi des scènes de dévastation. À 21h45, le bilan était déjà de 50 morts et 2.750 blessés, semant la panique dans la capitale libanaise.

Ce bilan est toutefois provisoire. Plus tôt le ministre de la Santé Hamad Hassan avait assuré que les hôpitaux de la capitale étaient saturés par l'afflux des blessés.

Dans une première déclaration d'un responsable au sujet de l'origine des déflagrations, le directeur général de la Sûreté générale, Abbas Ibrahim, a indiqué qu'elles étaient peut-être dues à des "matières explosives confisquées depuis des années", mais ajouté attendre la fin de l'enquête.

La forte déflagration, qui a eu lieu dans la zone du port et dont l'origine n'était pas connue dans l'immédiat, a été entendue dans plusieurs secteurs de la ville et même ressentie jusqu'à Chypre, à 200 kilomètres de Beyrouth


Plusieurs heures après le drame, des hélicoptères continuaient de déverser des trombes d'eau pour tenter d'éteindre les flammes.

C'était comme une bombe atomique. J'ai tout vu, mais rien de tel", a déclaré à l'AFP Makrouhie Yerganian, un professeur à la retraite, qui vit depuis plus de 60 ans en face du port. "Tous les immeubles environnants se sont écroulés", a-t-il dit.

Les vitres de nombreux immeubles et magasins ont volé en éclats. Presque toutes les vitrines des magasins des quartiers de Hamra, Badaro et Hazmieh ont volé en éclats tout comme les vitres des voitures.

L'explosion causée par un incident au port de Beyrouth ?


Les médias locaux ont diffusé des images de personnes coincées sous des décombres, certains couverts de sang.

Selon des informations préliminaires de médias locaux, l'explosion serait le résultat d'un incident au port de Beyrouth.


Les circonstances et détails sur l'explosion restaient inconnus dans l'immédiat.

"Les immeubles tremblent", a tweeté un habitant de la ville, affirmant que "toutes les vitres de (son) appartement ont explosé".

►Faits divers

Villefranche : un homme retrouvé mort chez lui, avec une plaie à la tête

Une découverte macabre a été effectuée ce mardi...