SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

FAIRE UN BÉBÉ AVEC DES INCONNUS : L’ÉMISSION QUI FAIT SCANDALE EN BELGIQUE

Vendredi 15 Octobre - 08:00

Buzz


Une famille - © Pixabay
"Ik wil een kind », une nouvelle émission de téléréalité flamande fait scandale en Belgique. Le concept du programme : proposer à des inconnus de faire un enfant ensemble.


Lundi 18 octobre, une nouvelle émission de téléréalité sera diffusée sur la chaîne privée flamande VMT. À cause de son concept, jamais vu sur les télévisions belges, l'émission fait scandale.

Le concept de l'émission


L'objectif est de proposer à des inconnus qui ne peuvent pas avoir de bébé, pour des raisons médicales (infertilité, problèmes pour concevoir, …) ou sociales (couple homosexuel, personne célibataire, …), d'élever un enfant ensemble.

À première vue, le concept paraît totalement fou, mais d'après la chaîne de télévision, il permet de mettre le sujet de « la coparentalité consciente » en lumière.

Au-delà du fait que les sentiments ne seront pas obligatoires entre les parents, leur nombre sera aussi variable. Ils pourront être au nombre de deux, trois, voire quatre parents. Par exemple, deux couples homosexuels pourront élever ensemble un enfant.

Ce concept existe déjà en Grande-Bretagne sous le nom de « Stangers making babies ». Seule différence dans la version britannique : il s'agit de deux personnes qui tentent de s'unir pour faire un enfant.



Une émission qui suscite de nombreuses réactions


Ce concept a créé un énorme scandale en Belgique. Le ministre flamand de la Jeunesse, Benjamin Dalle, s'est exprimé à ce sujet : « Avoir un enfant, ce n'est pas la même chose que trouver une maison ou un partenaire. L'intérêt de l'enfant doit toujours primer. »

Caroline Vrijens, commissaire au droit de l'enfant, a également expliqué l'importance du débat sur la « coparentalité consciente », en précisant tout de même qu'une émission de téléréalité n'était probablement pas la solution idéale pour mettre en lumière cette forme de parentalité.

Quant à VTM, la chaîne de télévision, elle affirme que l'objectif est de faire connaître « la coparentalité consciente » au grand public pour que ce sujet ne devienne plus un tabou, en affirmant que beaucoup de personnes en ont besoin.

Elle tente également de rassurer la population belge en certifiant que le bien-être de l'enfant passera avant tout. Les parents seront entourés de psychologues, médecins et avocats pour gérer au mieux l'éducation de l'enfant.