SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

IL JOUE AU UNO AVEC DES INCONNUS DANS LA RUE POUR VAINCRE SA TIMIDITÉ

Vendredi 3 Décembre - 09:00

Insolite


Il joue au Uno dans la rue, avec des inconnus - © Unostrasbourg - Instagram
Maxime Mabilia propose à des inconnus de jouer avec lui au Uno dans les rues de Strasbourg.


À 21 ans, Maxime Mabilia, animateur en périscolaire, est un fan incontesté du Uno. Pour l'aider à vaincre sa timidité, il propose à des inconnus de jouer avec lui dans les rues de sa ville.

« Au début, les gens étaient très surpris »


L'idée lui est venue en 2018, alors qu'il était en vacances en Espagne avec des amis.

« On jouait au Uno sur la plage et dès qu'on perdait, on devait aller voir des personnes dans la rue pour les inviter à nous rejoindre. Comme je perdais souvent, c'était moi qui allais le leur proposer » explique-t-il à Ouest-France.

Quelques années plus tard, en 2020, dès la fin du confinement, Maxime eut l'envie de recommencer l'expérience. Étant introverti et en manque de lien social, il n'a pas hésité à demander à des inconnus de faire une partie avec lui : « Au début, les gens étaient très surpris. »



Depuis un an et demi, son expérience rencontre beaucoup de succès et le Strasbourgeois a pu faire de nombreuses rencontres. «On passe aussi beaucoup de temps à discuter et à se raconter des anecdotes. On échange beaucoup. »

Maintenant, le jeune homme est beaucoup moins timide. Il a même ouvert un compte Instagram, UnoStrasbourg, pour relater ses aventures, et souhaiterait être sponsorisé par Mattel®.

Le seul problème qu'il rencontre : se mettre d'accord sur les règles du jeu. Pourtant simple, le Uno fait débat. Mais Maxime a vite trouvé une solution : «Je ne veux brusquer personne. À chaque soirée, je m'adapte à celles de mes camarades. »