SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

POURQUOI FAIT-ON DES CAUCHEMARS ?

Vendredi 26 Février - 10:00

Insolite


Les cauchemars - © Nick Magwood
Les cauchemars hantent vos nuits, mais ont tout de même quelques bénéfices pour votre santé mentale.


Vous avez déjà tous fait un mauvais rêve ? Vous vous êtes réveillé en sursaut, le front tout mouillé ? Après la lecture de cet article, les cauchemars n'auront plus aucun secret pour vous.

Deux notions nocturnes


Lorsque vous fermez les yeux et vous endormez, votre cerveau ne prend pas ses heures de repos. Il continue de travailler, d'où le fait que vous puissiez rêver. Il faut tout d'abord différencier le cauchemar du mauvais rêve. Si le cauchemar vous montre des images terribles, vous resterez malgré tout endormi. Le mauvais rêve, lui, vous réveille.

Selon des chercheurs, les cauchemars nous sont aussi bénéfiques que les beaux rêves. En effet, ils permettent de digérer nos émotions négatives ; vous cauchemardez toujours du pire. Ainsi, vous relativisez quant à vos malheurs quotidiens. Le mauvais rêve interrompt ce processus de digestion en vous réveillant. Il est donc malsain.

Les cauchemars dangereux


Certaines personnes ayant vécu une situation dramatique sont plus enclines à faire des cauchemars. Cette maladie récurrente est un symptôme caractéristique d'un stress post-traumatique.

D'autres personnes, entre 18 et 30 ans, vivent pleinement leurs cauchemars. Leur corps réagit, même endormi. Ils poussent des cris et des hurlements à l'image d'une maison qui s'écroulerait sur eux. Si l'adulte moyen est moins touché, ces cauchemars agités peuvent devenir dangereux pour les plus âgés. A trop forte dose, ils entraînent dans la démence.

Finalement, nos cauchemars sont aussi une occasion de grandir. Penchant toujours vers les extrêmes, ils nous montrent ce qui relève de l'interdit. Ainsi, nous retenons les leçons de nos vices et en sortons plus mûrs, conscients de l'immortalité de nos désirs. C'est pas beau ça ?