SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

UN TIKTOKEUR AMÉRICAIN RETROUVÉ MORT DANS UN PARKING

Lundi 13 Juin - 16:00

Buzz


Cooper Noriega - © instagram, cooper.noriega
Le jeune tiktokeur américain Cooper Noriega, 19 ans, a été retrouvé sans vie le jeudi 9 juin. La cause de sa mort est encore inconnue.


Le drame a été annoncé par US Weekly le jeudi 9 juin. Le corps du jeune tiktokeur Cooper Noriega a été retrouvé sans vie sur le parking d'un centre commercial de Los Angeles.

Un message douteux sur Instagram


La veille de son décès, Cooper avait posté une vidéo sur la plateforme TikTok, sur laquelle il a plus de 2 millions d'abonnés, où il demandait à ses fans "qui d'autre pense qu'il va mourir jeune ?".

Un message inquiétant, qui alimente les doutes autour du décès du jeune homme de 19 ans survenu le lendemain.

L'autopsie a déjà été effectuée et la sœur du défunt a pris la parole : "Salut à tous. Au nom de notre famille, nous tenons à vous remercier tous pour les aimables paroles envers Coop. Son décès est une tragédie absolue pour notre famille et nos proches. Nous prions pour que nous puissions tous, en tant que communauté, poursuivre son héritage. J'ai aimé chacun d'entre vous (…) Soyez tous bénis… avec amour, sa sœur."

Son ultime projet


Le 5 juin dernier, Cooper Noriega expliquait à ses abonnés que son combat contre la dépendance avait commencé à l'âge de 9 ans. En effet, il a affirmé avoir fait face à de nombreuses dépendances dès le plus jeune âge, telles que les médicaments et la drogue.

Ces addictions auraient-elles un lien avec sa mort ?

Le jeune homme souhaitait "utiliser [son] influence pour créer un espace destiné à mieux informer les gens et normaliser le fait de parler de troubles mentaux", comme il l'avait récemment dit sur Instagram.

Il a ainsi informé de la mise en place d'un canal sur la plateforme Discord strictement dédié à la santé mentale.



Il avait également la volonté d'ouvrir "un centre de désintoxication d'où l'on ne ressortirait pas traumatisé, et où les équipes seraient des gens à qui l'on peut faire confiance".

Il n'aura malheureusement pas eu le temps de mener à bien ce projet.