SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

ASM : LES SUPPORTERS DE LA YELLOW ARMY SALUENT FRANCK AZEMA ET PENSENT À LA SUITE

Mardi 23 Février - 05:00

Rugby


Franck Azema, l'entraîneur en chef des joueurs de rugby de l'ASM - © FB ASM rugby
L'entraîneur en chef de l'ASM va quitter le club de rugby auvergnat à l'issue de cette saison 2020-2021. Sur les réseaux sociaux, les supporters de la Yellow Army rendent hommage à celui qui a permis au club de décrocher un deuxième titre de Champion de France. Mais ils s'interrogent aussi sur la suite.


L'information est tombée ce lundi 22 février, quelques heures seulement après une large victoire face à Bayonne. L'ASM va perdre son entraîneur en chef à l'issue de la saison 2020-2021. Franck Azema, sous contrat jusqu'en 2023, a décidé de quitter le club prématurément. Une décision que les supporters comprennent, tout en s'interrogeant sur la suite.

Un entraîneur qui a ramené un deuxième titre à Clermont-Ferrand


Au club depuis 2010 et à la tête de l'équipe professionnelle depuis 2014, Franck Azema a remporté un deuxième titre de Champion de France en 2017 et un Challenge européen en 2019. Sous sa direction, les Auvergnats ont aussi disputé deux finales de Champions Cup (en 2015 et 2017) et deux autres finales de Top 14 (2015 et 2019).

Sur les réseaux sociaux les supporters de la Yellow Army ont salué ce parcours.




Qui pour prendre la suite ?


Mais les supporters du club auvergnat s'interrogent aussi sur la suite. Entre solution interne, appel aux anciens joueurs, ou recrutement d'une pointure, bien connue à l'international.




Mais le nom qui revient le plus souvent, c'est bien celui de Joe Schmidt.



L'ancien adjoint de Vern Cotter et ex-sélectionneur de l'équipe d'Irlande a toujours été salué pour la qualité de son travail et pour le jeu pratiqué lors de son passage en Auvergne.