SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

ASM : UN DERNIER MATCH DE POULE À ENJEU

Samedi 18 Janvier - 05:30

Rugby


Le troisième ligne Alexandre Lapandry, auteur d'une très bonne prestation à Bath - © ASM rugby
Déjà assurés de disputer les quarts de finale de la Champions Cup, les Auvergnats se déplacent sur la pelouse des Harlequins ce samedi 18 janvier. L'ASM doit absolument l'emporter si elle veut disputer son quart de finale à domicile.


Ils n'enfileront certainement pas le maillot des Saracens, mais ce dimanche devant leur télé, les Auvergnats seront bien supporters des Anglais.

Viser le quart de finale à domicile


Car une simple victoire sur la pelouse des Harlequins, déjà éliminés, ne suffira pas pour terminer parmi les quatre premières équipes qualifiées pour la phase finale de la Champions Cup, et donc pour avoir le privilège de disputer le quart de finale à domicile.

Et jouer à la maison, devant plus de 19 000 supporters, c'est un énorme avantage. "Certains disent que ça ne change rien, mais c'est important, confirme le troisième ligne Alexandre Lapandry. Surtout quand tu joues au Michelin".

L'ASM n'a pas totalement son destin en main


Les Auvergnats devront compter sur des résultats favorables dans les autres poules pour obtenir ce quart de finale à domicile.

"Les calculs sont simples, explique Alexandre Lapandry. Il faut gagner, et que le Racing perde chez les Saracens".

Franck Azema refuse lui de faire des calculs compliqués. "À nous d'abord de faire le travail chez les Harlequins, rétorque l'entraîneur auvergnat. Ensuite, on verra ce qu'il se passera".




Harlequins / ASM, dernière journée de la phase de poules de la Champions Cup, coup d'envoi à 16h15 ce samedi 18 janvier.