SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

ASSE : "JE SUIS FIER DE MES JOUEURS"

Samedi 25 Juillet - 00:50

Football


La finale de la Coupe de France entre l'ASSE et le PSG - © Anthony Perrel
Jessy Moulin, Timothée Kolo et Claude Puel se sont présentés devant la presse après la finale de Coupe de France perdue (1/0) contre le PSG ce vendredi soir. Découvrez leurs réactions.


À chaud, les joueurs ont tenté d'analyser la cruelle défaite, en finale de la Coupe de France face à Paris (1/0).

Claude Puel
"Je veux féliciter mes joueurs, je suis fier d'eux, du match qu'ils ont réalisé. Il se sont donnés les moyens de faire un très bon match. Au départ, on a pris les options, je pense que c'était les bonnes. Pendant 30 minutes, jusqu'à l'expulsion de Loïc (Perrin), on a été entreprenants, on les a gênés, on a récupéré des ballons, on a eu de la maîtrise, des occasions, ils nous font mal sur leur première action et ils marquent. La 2e mi-temps est différente, mais on a fait un front uni et on a toujours essayé de porter le danger, ce qu'on a réussi à faire. C'est un match particulier puisqu'il clôt une saison dernière. La déception est à la hauteur de l'investissement. Concernant Loïc (Perrin), la décision de poursuivre ou non lui appartient. J'ai un immense respect pour le joueur. Et puis je veux dire un mot sur Jess' (Moulin), le féliciter. C'est un gardien qui a montré ses qualités. Il n'est pas qu'un ambianceur, il est apprécié pour ses compétences. C'était pas évident de relever le défi, il a des qualités immenses, il a rarement eu le temps de les exprimer au cours de sa carrière. Son niveau ne m'a pas surprise ce soir. Bravo à lui".



Timothée Kolo
"On est déçus. On a voulu garder la tête haute à la fin du match car on a montré un autre visage, notre vrai visage. Maintenant, on a montré qu'on pouvait jouer au ballon, il va falloir répéter ça sur la prochaine saison. On a fait un match d'équipe, un vrai match de guerriers. C'est la bonne mentalité. L'expulsion de Loïc (Perrin) change les choses, oui et non. Je trouve qu'on l'a plutôt bien gérée, contrairement aux derniers matchs qu'on avait joué contre eux. Mais on aurait pu leur faire plus mal à 11 contre 11".

Jessy Moulin
"Le sentiment est mitigé. On a retrouvé des valeurs et on a mis des ingrédients qui nous manquaient depuis un certain temps. Là, il y a des satisfactions. Mais après, perdre une finale, c'est difficile à encaisser. On perd par le plus petit des scores, c'est révélateur de notre match, ça se joue à un poteau sortant, c'est l'histoire du foot. C'était un match qu'on prépare depuis longtemps, il faut retenir le match de tout un groupe. Derrière, on a été costauds, toute l'équipe s'est battue pour leur laisser le moins d'espace possible. Loïc (Perrin) ? Sa sortie ne reflète pas sa carrière, ni l'homme qu'il est. Il est irréprochable depuis tant d'années, personne ne lui en voudra".