SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

AU BOUT DE L'ENNUI, LES VERTS ARRACHENT LE MATCH NUL

Samedi 20 Février - 14:55

Football


la rencontre entre l'ASSE et Reims - © ASSE.fr
Les Stéphanois ont eu la balle de match ce samedi après-midi, mais ils concèdent finalement le nul face à Reims (1/1). C'est une jolie occasion de se donner de l'air au classement qui s'envole.


Accueillis par quelques centaines de supporters à leur arrivée au stade, les Verts ne pouvaient pas se rater ce samedi après-midi. Avec 10 points pris sur 12 possibles, ils avaient l'occasion de consolider leur belle forme du moment.



Pourtant, le match a mis du temps à se décanter. Débutée à l'heure de la sieste (13 heures), la première mi-temps a été soporifique. La deuxième période n'a guère été plus alléchante. Et dans cette partie qui aurait mérité de terminer sur un triste 0/0, c'est finalement Reims qui a fait la différence. À un gros quart d'heure de la fin, sur corner, El Bilal Touré saute plus haut que tout le monde et trompe Jessy Moulin de la tête (0/1, 73e).

La fin de partie devient alors un peu folle. Adil Aouchiche manque l'égalisation de la tête (87e). C'est Charles Abi qui remet finalement les Verts à hauteur, après une reprise de d'Harold Moukoudi repoussée sur la ligne (1/1, 89e). Les Stéphanois vont même rater la victoire dans les arrêts de jeu, Denis Bouanga manque une occasion en or (voir fait du match).

Score final : 1/1 dans une partie qui n'a réellement été plaisante que dans le dernier quart d'heure. L'ASSE enchaine malgré tout un 5e match sans défaite (2 nuls, 3 victoires) mais loupe une jolie opération au classement.

Le top


Miguel Trauco. Il n'a pas commis d'erreur et apporte quelques fois le danger sur les phases offensives.

Le flop


Anthony Modeste. Une jolie contre attaque mal négociée (2e), une perte de balle dangereuse qui entraine une situation rémoise (28e). L'attaquant prêté par Cologne a été en dedans. Il semble juste physiquement. Offensivement, il n'a pas pesé, comme sur cette reprise qu'il ne cadre pas, après un bon centre de Denis Bouanga (53e). Dommage. Il sort avant l'heure de jeu.

Le fait du match


L'immanquable de Denis Bouanga dans les arrêts de jeu. On est entré dans le temps additionnel, les Verts viennent d'égaliser et après un cafouillage dans la surface de réparation, Denis Bouanga voit sa tête repoussée sur la ligne. Le ballon lui revient à un mètre du but vide mais le Gabonnais frappe à côté. La victoire s'envole sur cet énorme raté.