SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

CHAMPIONS CUP : L'ASM QUALIFIÉE AU BOUT DU SUSPENSE

Samedi 3 Avril - 15:26

Rugby


Damian Penaud lors de la finale de la Challenge Cup le 10 mai 2019. - © EPCR
L'ASM affrontait les Wasps ce samedi 3 avril en 8e de finale de la Champions Cup. Trop laxistes en défense et ballotés pendant 80 minutes les Auvergnats se sont imposés au bout du suspense 27-25.


L'ASM se déplaçait en Angleterre ce samedi 3 avril pour affronter les Wasps en 8e de finale de la Champions Cup. Absents des débats pendant les 10 premières minutes, les Auvergnats ont souffert pour finalement s'imposer 27 à 25 dans le temps additionnel.

L'ASM se fait très peur dès la 4e minute, avec un coup de pied contré de Camille Lopez et un cafouillage de Damian Penaud dans l'en-but. Heureusement, les Clermontois font l'effort en mêlée et récupèrent le ballon.

Mais le répit n'est que de courte durée et les Wasps marquent entre les poteaux. 7-0. Secoué sur le placage, Camille Lopez cède sa place à Tim Nanaï-Williams. Les Wasps percent à nouveau le centre du terrain et passent la ligne. Mais grâce à une superbe défense de Kotaro Matushima le joueur anglais commet un en-avant dans l'en-but.

Après 10 minutes très compliquées l'ASM entre enfin dans son match et après une belle action collective Sébastien Bezy aplatit. 7-7 après la transformation de Nanaï-Williams.

L'ASM va mieux : Camille Lopez revient sur le terrain, George Moala fait parler sa puissance et Peni Ravai aplatit. 7-14.

Mais la défense reste fragile et les Anglais en profitent. 14 partout à la 25e.



Après une nouvelle situation très chaude, les Wasps prennent l'avantage 17-14 puis 20-14 après un nouveau cafouillage auvergnat. 20-14 à la mi-temps.



L'ASM revient à trois points, mais encaisse un nouvel essai quasiment dans la foulée. 25-17.

Aucune équipe ne semble totalement maîtriser son sujet. L'ASM croit avoir marqué mais l'essai est refusé pour un en-avant de passe. Finalement les Auvergnats s'en remettent au pied de Camille Lopez pour revenir. 25-20 à la 68. Mais les Auvergnats ne lâchent rien et sur la dernière action font la différence pour se qualifier (cf le fait du match).



Le top


Kotaro Matsushima. L'arrière japonais a fait parler sa technique et surtout c'est lui qui inscrit le dernier essai qui qualifie l'ASM. Avant cela, il avait déjà montré ses qualités offensives avec un slalom dans la défense anglaise et quelques coups de pied qui ont fait du bien. Mention spéciale aussi pour Camille Lopez dont le pied n'a pas tremblé sur la transformation de la qualification.

Le flop


La défense clermontoise. Après avoir raté, comme trop souvent cette saison, leur entame de match, les Auvergnats ont manqué trop de placages pour espérer exister. Les Wasps donnaient l'impression de pouvoir à tout moment transpercer le centre du terrain. Et encore, les joueurs de Franck Azema ont réussi deux retours désespérés pour empêcher les Anglais de marquer. Sinon l'addition à la mi-temps aurait pu être beaucoup plus lourde.

Le fait du match


On joue les dernières minutes. Les Wasps viennent d'encaisser un carton jaune et l'ASM doit marquer pour espérer se qualifier. Pour la seule fois du match peut-être, l'ASM fait preuve de maîtrise et avance petit à petit vers l'en-but anglais. Finalement c'est Kotaro Matushima qui marque le dernier essai. Camille Lopez transforme et qualifie l'ASM.



L'ASM verra donc les quarts de finale de la Champions Cup. Le match se jouera à Clermont-Ferrand, au stade Michelin. Mais face au Munster ou au Stade toulousain, les adversaires potentiels, il faudra faire beaucoup mieux.