SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

DERBY : UNE DÉFAITE DANS LES DERNIÈRES MINUTES POUR L'OL !

Dimanche 6 Octobre - 22:45

Football


Le 119e derby à Geoffroy-Guichard - © Johan Paravy
Le 119e derby entre l'OL et l'ASSE, un des plus faibles de l'Histoire, s'est terminé par une défaite de l'OL (1-0), à la 90e but, après un but de Robert Beric. Les Lyonnais ont été très faibles et leur frilosité a été fatale.


Tout le monde avait peut-être oublié le classement au coup d'envoi. Même si ce match opposait le dernier (ASSE) au 13e (OL) au classement de la Ligue 1, il s'agissait avant tout du 119e derby de l'Histoire entre les deux voisins ennemis.

C'était malgré tout le derby de la peur. Parce que le perdant savait parfaitement qu'il plongerait dans une crise profonde durant les deux semaines de trêve internationale. C'est peut-être pour cette raison que les deux équipes entamaient ce duel si particulier en prenant un minimum de risque.

Malgré tout, l'OL était tout proche d'ouvrir le score dès la 2e minute, lorsque Martin Terrier contrait un dégagement de Thimothée Kolodziejczak dans la surface stéphanoise. Mais le ballon filait juste au-dessus du but. Hormis un coup-franc lointain de Memphis qui passait de peu à côté à la demi-heure de jeu, les Lyonnais n'ont pas été capables de se créer une occasion durant la première période. Ce sont donc les Verts qui pouvaient avoir des regrets sur les 45 premières minutes, avec une énorme occasion de Ryad Boudebouz, dont la frappe dans la surface de réparation était repoussée sur son poteau par Anthony Lopes, avant que Joachim Andersen ne dégage en catastrophe (20'). Mi-temps : 0-0.


En début de seconde période, l'intensité s'élevait un peu et les Stéphanois étaient les premiers à se montrer dangereux, avec une frappe de Miguel Trauco qui filait quelques mètres à côté du but d'Anthony Lopes (51'). Puis Denis Bouanga chauffait les gants du gardien lyonnais (55').

Balle de match raté par Aouar, marqué par Beric

L'OL répliquait par un but d'Houssem Aouar...finalement signalé hors-jeu (60'). Dans la minute suivante, c'est Denis Bouanga qui obligeait Anthony Lopes à une belle parade (61'). Dans le dernier quart d'heure, Moussa Dembélé plaçait une tête sur un centre venu de la droite. Tous les supporters lyonnais espéraient revivre le but vainqueur de la saison dernière. Mais cette fois, le gardien, Jessy Moulin, s'interposait.

L'OL finissait la rencontre en infériorité numérique, à cause de la blessure de Léo Dubois, probablement forfait pour les matchs de l'équipe de France. Même à 10 contre 11, ce sont les Lyonnais qui se procuraient une balle de match. Houssem Aouar, seul face à Jessy Moulin, piquait son ballon...qui roulait à côté du but ! Mais à la 90e minute, Robert Beric ne ratait pas la sienne, avec un beau coup de tête dans la lucarne d'Anthony Lopes, impuissant.

L'entraîneur Sylvinho sur la sellette

Avec cette défaite, l'OL se retrouve 14e du classement, avec 9 points en 9 matchs. Très loin du podium (7 longueurs). Et encore plus loin de ses ambitions...

C'est le pire début de saison du club lyonnais depuis 1995, soit 24 ans. Cette année-là, l'OL avait terminé 11e du championnat. Forcément, l'entraîneur Sylvinho est menacé. "C'est à Juninho de réfléchir et de nous dire ce qu'il veut faire, mais on ne peut pas ne rien faire", estime le président, Jean-Michel Aulas. Même les supporters, jusqu'ici très patients, sont venus "accueillir" les joueurs à Décines, au retour de Saint-Etienne. Les prochains jours seront tendus à Lyon...