SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

DES CHEMINS, DE LA BOUE, UN ALLER-RETOUR : À QUOI VA RESSEMBLER LA SAINTÉLYON ?

Vendredi 29 Novembre - 14:00

Sport


Les coureurs de la SaintéLyon - © Facebook SaintéLyon
Près de 17.000 coureurs sont attendus ce week-end pour la 66e édition de la doyenne des courses natures en France.


Après l'édition record de l'an dernier (81km), les organisateurs de la SaintéLyon sont revenus à un kilométrage plus court, avec 76km à couvrir entre le parc des Expositions à Saint-Étienne et la halle Tony Garnier à Lyon.

Parmi les nouveautés, de nombreux sentiers inédits seront empruntés. Ce qui va porter la proportion de chemins à près de 65%, un record pour l'épreuve.

"On a rajouté pratiquement 25% de nouveaux tronçons, principalement natures, notamment entre Sorbiers et Soucieu-en-Jarrest", détaille Michel Sorine, directeur d'Extra Sports, organisateur de l'événement.

Un parcours "moins difficile" que l'an dernier

"C'est un parcours qui sera moins difficile que l'an dernier", ajoute-t-il, avec l'absence de la montée jusqu'au signal de Saint-André-la-Côte. "Mais il ne sera pas facile pour autant, puisqu'il y a de nouvelles difficultés, notamment sur les 32 premiers kilomètres jusqu'à Sainte-Catherine".

Autre élément à prendre en compte : l'état des chemins. Il a d'abord fallu évacuer les branches cassées après les chutes de neige des dernières semaines. "Le sol est très humide, très boueux, confie Michel Sorine. On a vu l'an dernier, quand les parcours sont très humides et que vous avez beaucoup de monde qui est passé devant vous, ça devient extrêmement compliqué de courir".

Pour éviter aussi des passages compliqués au niveau des rivières, une passerelle éphémère a également été mise en place pour franchir le Garon, à hauteur de Soucieu-en-Jarrest.

Concernant la météo, de la pluie pourrait faire son apparition au cours de la nuit, et rendre encore plus épique cette 66e édition.

La première LyonSaintéLyon

À noter que 350 courageux se lanceront dès samedi matin (9h30) dans un aller-retour, avec la première LyonSaintéLyon officielle (152km) ! Initiative en collaboration avec le club Lyon Ultra Run.

Ils devront rallier Saint-Étienne avant 22h30, pour ensuite repartir dès 23h30, avec la première vague de la SaintéLyon. Leur temps sera alors pris uniquement sur le "retour" jusqu'à Lyon.

Enfin, il y aura les traditionnels parcours de 12km (Saintétic), 23km (SaintéSprint) et 44km (SaintExpress), en plus des relais. Au total, près de 17.000 coureurs seront engagés sur cette 66e édition de la doyenne des courses natures.