SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

FOOTBALL : FIN DE SÉRIE POUR LES VERTS

Dimanche 1 Décembre - 18:59

Football


Stéphane Ruffier - © ASSE
Il n'y aura pas de 12e match consécutif sans défaite pour les Verts. Saint-Étienne est tombé sur la pelouse de Rennes, ce dimanche après-midi. Défaite 2 / 1. Après 10 matchs, Claude Puel n'est plus invaincu sur le banc de l'ASSE.


Cette rencontre Rennes / Saint-Étienne, c'était celle des déchues de la Ligue Europa. Les deux seuls clubs français engagés dans cette compétition totalisent à eux deux... 0 victoire et sont d'ores et déjà éliminés de la petite coupe d'Europe ! Mais ce dimanche après-midi, il fallait mettre cette humiliation de côté, pour se concentrer sur la Ligue 1. Les Verts pouvaient monter sur le podium en cas de succès, Rennes s'en rapprocher. Et comme souvent dans la capitale de la Bretagne, les Rennais sont sortis vainqueurs de ce duel.

Palencia titulaire, Diony enchaîne

Pourtant, ce sont les Verts qui entrent plutôt bien dans cette partie. Les premières frappes sont signées Bouanga (4e, 6e), l'une est boxée par le portier rennais, la seconde n'est pas cadrée. Ruffier s'impose ensuite dans la foulée devant Del Castillo (7e). La 3e situation est la bonne pour l'ASSE. Sur un corner bien frappé par Boudebouz, Diony hérite du ballon au second poteau et marque de près (0/1, 19e). Le premier but du "Toro Loco" depuis quasiment un an.



La joie va être de courte durée. Sur une contre-attaque bretonne, Palencia oublie son marquage sur Raphinha. L'attaquant brésilien complètement seul s'en va battre Ruffier facilement (1/1, 25e). Tout est à refaire pour les Verts. Malgré ce coup dur, les joueurs de Puel reprennent leur marche en avant. Sur un très bon appel en profondeur, Diony élimine Da Silva d'un joli crochet dans la surface, mais glisse au moment de filer au but (35e). Score de parité à la pause.

Saint-Étienne à la peine en 2e mi-temps

La première occasion au retour des vestiaires est bretonne. Sur un joli centre, Hunou décroise sa tête dans les 6 mètres, mais ne trouve pas le cadre de Ruffier (53e). Petit frisson pour l'ASSE. Même scénario 10 minutes plus tard. Siebatcheu, de la tête toujours, manque de précision (64e). Les Bretons ont pris l'ascendant.

L'ASSE ne propose plus rien. Mais de son côté, Rennes ne se procure pas de grosses situations non plus. Hunou, qui file au but, est rattrapé in extremis par Palencia (79e). Puis le coup-franc dangereux de Bourigeaud ne trouve personne (84e). Et alors qu'on se dirige vers un "bon" match nul pour les Verts, sur un corner, Da Silva, complètement seul, catapulte sa tête au fond des filets de Ruffier (2/1, 94e). Défaite cruelle mais logique.

Les Stéphanois sont 9e de Ligue 1 avec 22 points.