SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

FOOTBALL : L'ASSE MONTE SUR LE PODIUM !

Dimanche 10 Novembre - 18:53

Football


Denis Bouanga - © ASSE.fr
En déplacement à Nantes ce dimanche après-midi, l'ASSE s'est imposée 3 buts à 2. Les Verts réalisent une superbe opération au classement.


Wahbi Kazri et Loïc Perrin sur le banc. Sergi Palencia en tribunes. Harold Moukoudi, Miguel Trauco et Franck Honorat titulaires. Comme depuis qu'il est arrivé à l'ASSE, Claude Puel a fait démentir la doctrine "on ne change pas une équipe qui gagne (ou ne perd pas plutôt)". Le technicien stéphanois alignait - encore - un 11 de départ "new look" pour affronter Nantes.

L'ASSE piégée d'entrée

Et est-ce que c'est ce manque d'automatismes du côté de "Sainté" ou la volonté du FCN de rebondir suite à sa mauvaise passe actuelle (3 défaites de suite en championnat), qui à l'origine du début de partie... Toujours est dit que l'entame est 100% nantaise. Premier avertissement pour Saint-Étienne dès la 2e minute... Nantes ouvre le score, mais le but est logiquement refusé pour un hors-jeu flagrant. Ce n'est que partie remise pour les locaux. Au quart d'heure de jeu, suite à un "une deux" XXL entre Ludovic Blas et Benavente, l'ancien Guingampais, oublié, par Mahdi Camara ouvre le score tranquillement (1/0, 14e).

L'ASSE paye un début de rencontre amorphe. Heureusement, les Verts n'ont pas le temps de gamberger. Sur sa première vraie incursion, "Sainté" égalise. Franck Honorat, piston droit d'un soir, dépose un merveilleux centre sur la tête de Miguel Trauco (1/1, 22e). Mais la joie est de courte durée, 4 minutes plus tard, Timothée Kolo perd un ballon anodin à 40 mètres de son but, le FCN exploite l'erreur à merveille et Louza bat Stéphane Ruffier, impuissant devant la frappe déviée du milieu de terrain nantais (2/1, 26e).



Ce match est décidément fou. Peu après la demi-heure de jeu, Miguel Trauco adresse un caviar au second poteau pour Denis Bouanga. L'ex nîmois conclut de la tête (2/2, 34e). Le 4e but de l'ailier gabonnais, désormais seul meilleur buteur des Verts. Saint-Étienne va globalement dominer les 10 dernières minutes, sans se procurer de grosses occasions. Score de parité à la pause.

Une 2e période moins emballante

Au retour des vestiaires, les deux équipes sont moins fringantes, même si l'ASSE semble un peu mieux que le FCN. Mais la première grosse occasion est nantaise. Sur corner, le défenseur Nicolas Pallois catapulte le ballon sur la barre de Stéphane Ruffier (65e). Les Verts ont eu chaud... Et ils vont mettre un coup de froid dans le stade de la Beaujoire dans la foulée. Sur une ouverture lumineuse de Ryad Boudebouz, Denis Bouanga s'en va tromper Alban Lafont (2/3, 67e). Le Gabonnais est tout proche du triplé à un quart d'heure de la fin. Sur un superbe travail d'Arnaud Nordin, il ne manque que quelques centimètres au double buteur du jour pour faire le break (74e).

Comme en Ukraine jeudi, les dernières minutes de la partie sont irrespirables. Saint-Étienne campe dans son camp. Le roseau stéphanois plie... mais ne rompt pas ! L'ASSE s'impose à Nantes et enchaîne un 9e match sans défaite... Et monte sur la 3e marche du podium ! Impensable il y a un peu plus d'un mois.