SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

FOOTBALL : LES VERTS SE DONNENT UN PEU D'AIR

Samedi 25 Janvier - 22:00

Football


Khazri - © ASSE.fr
Après 4 défaites de suite en Ligue 1, une première depuis 2011, l'ASSE a renoué avec le succès contre Nîmes ce samedi soir. Victoire dans la douleur 2 buts à 1.


"Jamais 2 sans 3". L'ASSE a fait respecter l'adage. Opposé pour la 3e fois de la saison au Nîmes Olympique, Saint-Étienne a continué son carton plein face aux Crocos (1ere victoire 1/0 en L1, puis succès 2/1 en Coupe de la Ligue). Les Stéphanois s'imposent sans briller 2 buts à 1 ce samedi soir.

Des retours et des buts


Cette rencontre devait marquer le début du nouvelle ère pour les Verts, c'est ce qu'avait annoncé Claude Puel avant la rencontre. Mais malgré le retour de plusieurs blessés (M'Vila, Saliba, Bouanga, Hamouma), l'entraîneur de l'ASSE avait décidé de ne pas tout chambouler, puisque les 4 joueurs clefs cités ont débuté sur le banc.

Du côté du terrain, il ne faut pas longtemps à Saint-Étienne pour se mettre en évidence. Dès la 4e minute de jeu, Khazri est idéalement lancé en profondeur par Trauco. Le Tunisien ouvre son pied et trompe Bernardoni pour inscrire son 2e de la saison (1/0). Les Stéphanois continuent sur leur lancée et Nordin est tout proche de réaliser le break, mais sa frappe puissante des 16 mètres est boxée par le gardien nîmois (9e).

C'est ensuite Khazri qui rate une occasion en or. Idéalement servi dans les 6 mètres après un déboulé d'Abi sur le couloir droit, le premier buteur du soir frappe au dessus (18e). Heureusement, le Tunisien va avoir une autre possibilité peu après la demi-heure de jeu. Nordin est fauché dans la surface de réparation et l'ASSE obtient un penalty, Khazri transforme en prenant Bernardoni à contre pied (2/0, 34e).

L'ASSE file vers la pause avec un avantage intéressant, mais va craquer dans le temps additionnel. Sur sa première vraie occasion, Nîmes réduit la marque. Sur une perte de balle d'Honorat, Miguel récupère le ballon et adresse un centre rentrant, Ferhat s'impose dans les airs devant Trauco pour piquer sa tête. Ruffier ne peut rien faire (2/1, 46e). Saint-Étienne ne rentre qu'avec un but d'avance à la mi-temps.

Une 2e mi-temps timide des Verts


Revigoré par la réduction du score, Nîmes attaque mieux le second acte et prend le contrôle des débats. L'ASSE ne propose pas grand chose et à l'heure de jeu, Puel décide de lancer M'Vila et Bouanga. Le Gabonnais ne met qu'une petite minute à se mettre en évidence. Bien lancé dans la surface, Bouanga frappe mais se heurte à Bernardoni (61e).

Le meilleur buteur stéphanois négocie ensuite mal un contre (78e). Puis M'Vila s'essaie des 20 mètres, mais c'est au dessus (80e). La balle de match est nîmoise. Sur un centre rentrant de Benrahou, le défenseur Landre s'impose de la tête et égalise... un but refusé par le VAR pour un léger hors-jeu (86e). Les Verts ont eu (très très) chaud.

En toute fin de match Nordin gère mal un contre pour l'ASSE (90e). Et Bouanga se voit refuser un but dans le temps additionnel (97e). Décision logique puisqu'au départ de l'action, le Gabonnais avait touché le ballon de la main. L'essentiel est assuré. L'ASSE s'impose 2 buts à 1 et grimpe... à la 14e place de Ligue 1. Il reste du travail...