SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

FOOTBALL : PAS VERNIS, LES VERTS NE MÉRITAIENT PAS DE PERDRE

Dimanche 1 Septembre - 23:00

Football


Les Verts battus par Marseille - © ASSE.fr
Saint-Étienne s'est incliné ce dimanche soir, face à Marseille, sa bête noire depuis 40 ans au Vélodrome. L'OM s'impose 1/0 malgré une domination stéphanoise.


Saint-Étienne passera la trêve à la 16e place de Ligue 1. Opposés à Marseille ce dimanche soir, les Verts ont - une nouvelle fois - chuté. Ils s'inclinent 1/0 et confirment cette terrible série : l'ASSE n'a plus gagné sur la Canebière depuis 1979. Même si sur l'ensemble du match, ce n'est pas forcément mérité.

Une bonne entame

Au coup d'envoi, pour tenter de se rassurer, Ghislain Printant opte pour une défense à 5. Et malgré ce schéma plus défensif, ce sont les Stéphanois qui se mettent en premier en action. Dès la 2e minute de jeu, Loïc Perrin marque en 2 temps sur un corner mal renvoyé par l'OM. Mais le but est logiquement invalidé par la VAR, pour une position de hors-jeu du capitaine de l'ASSE.

Quelques minutes plus tard, ce même Loïc Perrin est un peu trop court pour cadrer sa tête sur coup-franc (8e). Mais les Stéphanois dominent ce début de match. Les Verts vont avoir la main mise sur la partie durant la première demi-heure, sans toutefois se créer d'énormes situations. Exceptée une frappe de 25 mètres de Bouna Sarr non cadrée (27e), les Marseillais sont considérablement gênés par les Verts.

Le premier tournant du match intervient peu après la demi-heure de jeu, Jean-Eudes Aholou, précieux jusqu'ici se blesse. Il est remplacé par Zaydou Youssouf. Dans l'action qui suit, l'OM ouvre le score sur sa première incursion dans la surface stéphanoise. Dario Benedetto est à la conclusion d'un joli mouvement marseillais (1/0, 33e).



La dernière occasion de ce premier acte est pour Saint-Étienne. Dans les arrêts de jeu de la première mi-temps, Sergi Palencia voit sa reprise au point de penalty déviée par la défense marseillaise. Les Verts rentrent au vestiaire en étant menés. Pas franchement mérité.

Trop imprécis pour revenir en 2e mi-temps

Dès le début du 2nd acte, les Verts prennent le contrôle des débats. Il faut un retour en catastrophe de Kevin Strootman pour empêcher Yann M'Vila de marquer, sur une remise de Robert Beric (55e). Les frappes de Wahbi Khazri, puis Denis Bouanga sont ensuite contrées in-extremis par l'arrière garde olympienne (62e). Les Verts poussent, sans être récompensés.

Pas aidés par l'arbitrage, les Stéphanois auraient même du terminer la rencontre en supériorité numérique. Mais l'arbitre, malgré l'utilisation de la VAR, oublie de sanctionner un tacle mal maîtrisé et bien trop appuyé de Jordan Amavi sur Sergi Palencia d'un carton rouge. Aussi incroyable qu'injuste.



Et comme rien ne sourit à l'ASSE ce soir, une lourde frappe de Zaydou Youssouf, relâchée par Steve Mandanda ne termine pas au fond des filets marseillais (77e). Le portier marseillais est de nouveau sollicité sur une frappe de Denis Bouanga, dans un angle fermé (81e). Les Verts ont laissé passer leur chance et s'inclinent sur la plus petite des marques : 1/0.



Avec 0 point pris en 2 matchs (Lille et Marseille) cette semaine, l'ASSE boucle ce premier mois de compétition avec 4 petites unités au compteur. Les Verts sont 16e de Ligue 1. Attention...