SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

L'ASM S'INCLINE LOGIQUEMENT À BAYONNE

Samedi 12 Septembre - 20:09

Rugby


Damian Penaud lors de la finale de la Challenge Cup le 10 mai 2019. - © EPCR
Impuissants pendant la majeure partie du match, les rugbymen auvergnats s'inclinent sur la pelouse de Bayonne. Score final 21-19.


Battus d'entrée par l'attaque bayonnaise, les Auvergnats jouent à l'envers en première période. Sanctionnés au sol à plusieurs reprises, ils sont incapables de marquer. Camille Lopez inscrit finalement le premier essai auvergnat peu avant la mi-temps. L'ASM rentre aux vestiaires en étant menée 7 à 5, « pas cher payé vu la mi-temps qu'on fait » déclare l'ouvreur clermontois au micro de Rugby+.
La suite est du même calibre, avec des ballons grattés par les Bayonnais, et des fautes de main côté clermontois. Mais à l'heure de jeu, les Clermontois font la différence sur deux ballons tombés côté bayonnais, et prennent le score 19 à 7. Bayonne revient 14-19, puis 19-19 en fin de rencontre. Le buteur Germain redonne l'avantage à l'aviron 21-19.

Le top


L'opportunisme de Damian Penaud et Tavite Veredamu. Deux ballons tombés côté bayonnais, et en trois minutes les deux joueurs permettent à l'ASM de virer en tête et de creuser l'écart.Insuffisant malheureusement pour les Clermontois, qui vont laisser les Bayonnais revenir au score en fin de match.

Le flop


Les 35 premières minutes des Auvergnats. Alors que l'ASM avait le ballon, les Bayonnais font le forcing pour le récupérer, et marquent en coin dès la 2e minute. Gaétan Germain transforme, et les joueurs de Franck Azema sont déjà menés 7-0 alors qu'on joue depuis moins de 3 minutes. Maladroits et trop sanctionnés les coéquipiers de Morgan Parra, qui a manqué une pénalité, sont incapables de marquer pendant la majeure partie de la mi-temps.

Le fait du match


L'ASM n'a pas rassuré ses supporters à une semaine du quart de finale de Champions Cup face au Racing 92. Longtemps impuissants, les joueurs de Franck Azema ont beaucoup été sanctionnés au sol. Ils ont aussi fait tomber beaucoup trop de ballons pour espérer l'emporter sur la côte basque, mais ramènent tout de même un point de bonus défensif de leur déplacement.

Place désormais à la Coupe d'Europe. Ce sera dans une semaine, le samedi 19 septembre à 18h45. Et devant 5000 supporters seulement puisque le département du Puy-de-Dôme est désormais classé en zone rouge.