SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

L'ASVEL FACILEMENT QUALIFIÉE POUR LES DEMI-FINALES

Lundi 21 Juin - 22:30

Basket


David Lighty - © Twitter @LDLCASVEL
Les joueurs de l'Asvel n'ont jamais tremblé pour éliminer une équipe du Mans diminuée, 97-79, ce lundi soir, à l'Astroballe. Les Villeurbannais défieront Strasbourg en demi-finale, ce jeudi, à Rouen.


Le match semblait déséquilibré...et il l'a été. L'Asvel était privée de 4 joueurs (Yabusele, Howard, Noua et Kahudi) et Le Mans comptait 5 absents. Mais quand on compare les deux effectifs, les conséquences ne sont évidemment pas les mêmes... L'Asvel a donc rapidement pris l'avantage (18-8 après 6 minutes) avant de gérer tranquillement, sans aucune frayeur (mi-temps : 47-35). Peut-être même trop facilement avant le Final 4 prévu à Rouen de jeudi à samedi.

Sans Fall, Heurtel ni Kahudi au Final 4


Portés par un Paul Lacombe rayonnant (19 points, 7 rebonds, 4 passes décisives, 3 interceptions, 0 balle perdue et 33 d'évaluation), les Villeurbannais ont pu assurer le spectacle après la mi-temps, avec notamment des dunks d'Ismaël Bako et Kevarius Hayes qui ont fait se lever les spectateurs de l'Astroballe...dont le président de l'OL Jean-Michel Aulas, le maire de Lyon Grégory Doucet et le maire de Villeurbanne Cédric Van Styvandael.


Pour le dernier match de David Lighty à l'Astroballe avec le maillot de l'Asvel après 4 saisons (plus deux ans avant son passage en Italie), TJ Parker a pu gérer les temps de jeu pour garder un maximum de fraîcheur avant le "Final 4" prévu à Rouen, avec demi-finale jeudi contre Strasbourg et finale éventuelle samedi, contre le vainqueur de l'autre demi-finale, opposant Dijon à Monaco.

Avec une saison décalée qui empiète sur la fenêtre des rassemblements des équipes nationales, le Final 4 sera forcément particulier, puisque les effectifs seront donc privés des joueurs sélectionnés pour préparer les JO. En plus des blessés cités plus haut (sauf si Amine Noua est rétabli), l'Asvel sera donc privée de Moustapha Fall et Thomas Heurtel, deux joueurs clés qui ont d'ailleurs été élus respectivement meilleur meneur de jeu et meilleur défenseur de la saison.

Déjà vainqueurs de la Coupe de France, les Villeurbannais devront donc puiser dans leur effectif XXL pour réussir le doublé, comme en 2019.